Le CAC 40 poursuit sa hausse, l'économie et les entreprises en soutien

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens ont signé leur troisième séance consécutive de hausse, soutenus par des indicateurs économiques globalement encourageants et des publications d'entreprises satisfaisantes. Le CAC 40 a gagné 0,15% à 5 394,80 points. L'Euro Stoxx 50 a progressé de 0,13% à 3 613,41 points. La tendance est plus marquée à Wall Street où le Dow Jones affiche un gain de 0,78% à l'approche de la mi-séance.

L'actualité macroéconomique a été dominée par les résultats provisoires des enquêtes d'activité auprès des directeurs d'achats pour le mois d'octobre. En zone euro, la croissance du secteur privé a pourtant ralenti plus que prévu. L'indice PMI flash composite a reculé à 55,9 en octobre contre un consensus de 56,5 après 56,7 en septembre. Mais cette contreperformance n'inquiète pas les marchés tant la croissance reste élevée.

Aux Etats-Unis, l'activité s'est accélérée comme en témoigne la hausse de l'indice PMI, qui atteint en octobre 55,7 après 54,8 en septembre.

Les investisseurs ont par ailleurs bien réagi aux résultats ou chiffres d'affaires trimestriels d'entreprises européennes aux activités aussi variées que l'opticien Essilor, le fabricant autrichien de semi-conducteurs AMS ou le spécialiste italien du parapétrolier Saipem.

Aux Etats-Unis également, les performances des sociétés rassurent. Le géant des engins de terrassement et des équipements miniers Caterpillar signe la plus forte progression du Dow Jones après la publication de comptes supérieurs aux attentes au troisième trimestre et la révision à la hausse de ses objectifs annuels. Le conglomérat industriel 3M, considéré comme Caterpillar comme un bon baromètre de la santé de l'économie américaine, a lui aussi relevé ses prévisions 2017 dans le sillage de résultats solides.

A la Bourse de Paris, Essilor (+3,94%), en passe de se rapprocher de son concurrent italien Luxottica, a terminé en tête du CAC 40 après la confirmation de ses perspectives annuelles. Les valeurs financières (+1,49% pour Crédit Agricole, +1,23% pour Axa, +1,25% pour Société Générale) ont bénéficié de leur côté de la hausse des taux longs européens. A deux jours de la réunion de la BCE, les bonnes nouvelles du jour ont en effet conforté le scénario d'un resserrement progressif de la politique monétaire de la banque centrale.

A l'autre bout du palmarès, Publicis a abandonné 3,05%, pénalisé par la révision à la baisse des perspectives de croissance de son concurrent américain Interpublic.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant