Le CAC 40 plombé par de mauvais indicateurs en zone euro

le
0

(lerevenu.com) - Le marché parisien a débuté la séance en hausse, dynamisé par un discours rassurant de la banque centrale américaine sur l'économie et quelques publications d'entreprises de bonne facture, mais s'est brusquement retourné en milieu de matinée. «La baisse du marché peut être attribuée notamment à des chiffres d'inflation très faible concernant quelques régions allemandes. Cela ravive les craintes sur la vigueur de l'économie allemande au troisième trimestre», explique Alexandre Baradez, analyste chez IG France.

Le marché surveillera désormais les chiffres de l'inflation allemande pour l'ensemble du pays en octobre, attendus à 14H00. L'inflation est également source d'inquiétude en Espagne, où les prix à la consommation ont reculé de 0,2% en octobre sur un an, marquant le quatrième mois consécutif de baisse.

Ces indicateurs prennent le pas sur un discours de la Réserve fédérale qui avait été plutôt bien reçu, à l'issue de sa réunion achevée mercredi soir. La Fed a annoncé sans surprise qu'elle mettait un terme à son programme de rachat d'actifs, tout en laissant les taux d'intérêt inchangés, proches de zéro. Elle promet de laisser ces taux bas pendant "une période de temps considérable", tout en tenant un discours positif sur l'économie américaine. Les marchés ont de quoi être "rassurés par l'exercice de communication, réussi sur

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant