Le CAC 40 perd plus de 3% en 2010

le
0
La plupart des marchés de la zone euro sont dans le rouge, à l'exception de l'Allemagne. Presque partout ailleurs dans le monde, l'année boursière a été plutôt bonne.

Une année blanche ou presque. La Bourse de Paris tourne la page de 2010 à quelques encablures (- 3,37%) de son niveau de début d'année. Après le bon millésime 2009 (+22 %), celui 2010 est donc décevant et mouvementé. «2010 aura été une mauvaise année pour le CAC 40 bien plus que pour les actions», notent cependant les économistes de la banque Leonardo. Une partie de la cote parisienne termine l'année sur une note très positive. L'indice Next 20 qui recense les candidats au CAC 40 a ainsi bondi de 29,3 % et celui des valeurs moyennes de 18,12 %. Ces écarts de performances s'expliquent en partie par la composition du CAC 40, dont certaines valeurs étaient plus exposées que d'autres à la crise des dettes souveraines des pays de la zone euro. «L'indice parisien a été handicapé par les valeurs financières, exposées au risque souverain européen et par sa surpondération en compagnies pétrolières et en pharmacie», expliquent les économistes de la banque Leona

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant