Le CAC 40 pénalisé par des résultats américains décevants

le
0

(AOF) - Les marchés actions européens ont fini en légère baisse, des résultats décevants aux Etats-Unis ayant déclenché des prises de bénéfices. L'indice CAC 40 a clôturé en recul de 0,32% à 5 383,42 points tandis que l'EuroStoxx 50 a perdu 0,61% à 3 623,55 points. Le repli était de même ampleur à Wall Street où le Dow Jones cédait 0,41% vers 17h30.

Les indices européens ont passé la matinée proches de l'équilibre avant de prendre le chemin de la baisse en début d'après-midi à la suite de la publication de résultats décevants aux Etats-Unis. La baisse était particulièrement importante dans le secteur de la distribution où Macy's (-13,5%) et Kohl's (-6,45%) ont dévoilé des ventes décevantes au premier trimestre, entrainant l'ensemble de leurs concurrents dans leur sillage. Le secteur technologique a pour sa part été pénalisé par la chute de plus de 20% de Snap, propriétaire du service de messagerie Snapchat, dont les revenus et le nombre d'utilisateurs ont déçu. Il s'agissait de sa première publication depuis son introduction en Bourse en mars.

L'actualité en Europe a aussi été dominée par les résultats des entreprises. Dans le secteur bancaire, le groupe italien Sanpaolo et Crédit Agricole SA ont dévoilé des performances trimestrielles supérieures aux attentes mais, si le premier a gagné plus de 3% en Bourse, le second a fait l'objet de prises de bénéfices, perdant près de 1%. Mais c'est Vivendi (-1,92%) qui affiché le plus fort recul du CAC 40 après avoir perdu d'importants droits de retransmission de matches de football au profit de SFR.

A contrario, Renault (+2,75%) a clôturé en tête de l'indice, soutenu par le relèvement de Barclays à Surpondérer. En dehors du CAC 40, Ipsen a gagné 0,28% grâce au relèvement de ses objectifs 2020.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant