Le CAC 40 limite sa hausse en clôture

le
0
DR
DR
L'indice parisien a connu une séance particulièrement volatile en ce début de semaine, alors que les investisseurs sont restés attentifs aux premières estimations des élections législatives en Italie. L'indice a ainsi touché les 3787 pts dans l'après-midi, affichant une progression de plus de 2%, avant de reperdre l'ensemble de ses gains, réagissant négativement aux dernières estimations donnant à la coalition de droite de Silvio Berlusconi une avance au Sénat... Le CAC40 est tout de même parvenu à reprendre un peu de hauteur à l'approche de la clôture ce lundi, en attendant d'en savoir plus...

ECO/DEVISES

Rebondissement de l'autre côté des Alpes ! Alors que la coalition de gauche menée par Pier Luigi Bersani était donnée gagnante quelques instants après les premiers sondages réalisés à la sortie des urnes, la coalition de droite de Silvio Berlusconi arriverait désormais en tête au Sénat selon deux premières projections de l'Institut Tecne et de l'Institut Piepoli. Une nouvelle pas vraiment au goût des marchés puisque les investisseurs craignent clairement un retour d'il Cavaliere au pouvoir.

Les regards sont également tournés vers les négociations entre l'exécutif américain et les républicains du congrès au sujet des coupes budgétaires nécessaires à décider avant le 1er mars. Sans accord, 85 milliards de dollars de réductions de dépenses fédérales prendront automatiquement effet.

L'audition semi-annuelle du président de la Fed, Ben Bernanke, sur la politique monétaire et les perspectives économiques devant la Commission bancaire du Sénat américain aura lieu demain, mardi 26 février.

Grande première depuis mars 1978, le Royaume-Uni a perdu ce week-end son "triple A" auprès de Moody's. L'agence de notation a ramené ainsi le royaume de sa Gracieuse Majesté au niveau de nombreux Etats européens en abaissant d'un cran, de 'Aaa' à 'Aa1', avec une perspective 'stable', la notation crédit du pays qui perd donc son prestigieux sésame qui lui conférait le rang de meilleur élève de la classe européenne.

L'élection présidentielle chypriote a vu la victoire du conservateur Nicos Anastasiades, lequel a promis de trouver rapidement un accord de sauvetage financier de l'île. Ces résultats devraient permettre la formation d'un gouvernement qui pourra rapidement continuer les négociations sur le programme d'assistance financière du pays.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,3199$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 93,3$, et le Brent s'affiche à 114,7$.

VALEURS EN HAUSSE

Soitec grimpe de 4%. La société et GT Advanced Technologies, coté sur le Nasdaq, annoncent la signature d'un accord de développement et de licence qui permettra à GT Advanced Technologies de développer et commercialiser un équipement d'épitaxie en phase vapeur à base d'hydrures de Gallium (HVPE). Cet équipement permettra de produire des couches épitaxiées en nitrure de gallium (GaN) sur des substrats de saphir qui seront utilisées dans la fabrication des diodes électroluminescentes (LED) et dans d'autres applications industrielles en plein essor, telles que dans l'électronique de puissance. Le prépaiement initial des droits de licence prévus par l'accord est déjà en cours, mais les autres conditions particulières à cet accord n'ont pas été dévoilées. GT développera, fabriquera et commercialisera cet équipement d'HVPE en y incorporant les éléments technologiques particuliers et originaux développés par Soitec Phoenix Labs (filiale de Soitec), et notamment un système unique d'injection de la source de Gallium, qui devrait notamment abaisser le coût des précurseurs ainsi fournis au réacteur d'HVPE. Cet équipement d'HVPE permettra de produire à grande échelle des couches de nitrure de gallium (GaN) sur saphir. La disponibilité commerciale de cet équipement est prévue au deuxième semestre 2014.

Vivendi progresse de 3,2%. Double actualité sur Vivendi et les deux dans le domaine des cessions d'actifs. Numericable se préparerait à proposer une offre d'achat en numéraire de l'opérateur mobile SFR, selon BFM TV. Selon la chaîne, qui ne cite pas ses sources, l'offre n'aurait pas encore été déposée et concernerait un rachat de 100% du capital de la filiale de téléphonie mobile, contrairement au premier schéma envisagé à l'automne 2012, qui prévoyait une fusion. Le fonds Carlyle, actionnaire de Numericable, et le président du conseil de surveillance de Vivendi, Jean-René Fourtou, en auraient discuté. La deuxième information, qui soutient aussi le titre ce matin, concerne la conclusion à venir de la vente de l'opérateur télécoms brésilien GVT, laquelle a reçu le feu vert du gouvernement aux propositions d'offres de l'américain DirecTV et d'un groupe de fonds menés par KKR & Co, selon la presse brésilienne.

Crédit Agricole a gagné 2,7% après avoir fini quasiment stable vendredi.

Bull monte de 1,8%. Le groupe annonce le programme de partenariat pour commercialiser les serveurs bullion aux États-Unis. Ce lancement sera lancé effectivement lors du salon VMware Partner Exchange 2013 qui se déroulera du 25 au 28 février à Las Vegas.

L'Oréal progresse encore de 1,8% après avoir déjà rebondi de 2,6% vendredi.

Gemalto gagne 1,3%. Gemalto présentera son portefeuille étendu de solutions de communication entre machines (M2M) Cinterion, lors du Mobile World Congress 2013 à Barcelone.

Veolia monte de 1,2%. Changements au sein du Comité exécutif du groupe Veolia Transdev. Laurence Broseta, actuellement Directrice générale de Fives Stein Europe, rejoint la firme en tant que Directrice France. Richard Dujardin est de son côté nommé Directeur Asie Pacifique Sud-Europe. Il restera par ailleurs responsable de la Belgique et de Veolia Transport Nederland.

Danone monte de 0,4%. Le groupe a finalisé, le 22 février, l'acquisition du contrôle exclusif (67%) de la Centrale Laitière du Maroc. Le groupe agroalimentaire acquiert, comme indiqué lors de l'annonce de du 27 juin 2012, une partie des actions détenues par la SNI. Le montant de la transaction est de 543 Millions d'Euros. Danone, détenait depuis 2001, 29,2% du capital de cette société. Cette prise de contrôle constitue "une étape majeure dans le développement de Danone au Maroc, et confirme l'intérêt stratégique du Groupe pour l'Afrique du Nord". Suite au franchissement à la hausse du seuil de 40% du capital de la Centrale Laitière, Danone est tenu de déposer, dans les prochains jours, une offre publique d'achat obligatoire sur les actions de la Centrale Laitière du Maroc.

VALEURS EN BAISSE

Archos chute de 16%. Le groupe estime que le ralentissement de l'activité constaté sur la fin du 1er semestre 2012 s'est poursuivi au cours du 2nd semestre. La marge brute réalisée sur le 2nd semestre a été fortement pénalisée, tandis que le niveau de charges opérationnelles courantes est resté globalement inchangé. Le résultat sera également impacté par les frais liés au plan de réorganisation lancé en novembre 2012. Enfin, la réduction importante constatée sur la durée de vie des produits nécessitera de passer un amortissement exceptionnel de la 'R&D' activée. Au total, le groupe a réalisé un chiffre d'affaires de 49,8 ME au 4ème trimestre 2012, contre 65,2 ME au 4ème trimestre 2011 soit -23%. Le chiffre d'affaires cumulé sur l'année 2012 atteint donc 154,9 ME, en baisse de 10% par rapport à 2011. Les Etats-Unis ont été plus particulièrement impactés sur la période du fait de la forte domination de l'iPad. En Europe, selon les données de GfK entre janvier 2012 et décembre 2012, Archos aurait vu sa part de marché réduite au profit des leaders récemment entrés sur le segment de marché des tablettes à moins de 400 Euros. Sur l'année Archos afficherait ainsi une part de marché de 8% en volume sur ce segment, contre 13% sur la période allant de janvier à août 2012.

Accor recule de 1,9% après avoir affiché une hausse de 1,8% vendredi.

Vallourec reperd 1,3% après 4 séances consécutives de progression.

Alcatel-Lucent perd encore 1,2% et enregistre ainsi une cinquième séance consécutive de baisse. De sources de marché, HSBC a dégradé sa recommandation, de "neutre" à "souspondérer", sur le titre Alcatel-Lucent. L'objectif de cours passe ainsi de 1,70 à 1,20 Euro.


Finance Plus, édité par lerevenu.com.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant