Le CAC 40 hésite à poursuivre son rebond des deux derniers jours (-0,07%)

le
0
L. Grassin
L. Grassin

(lerevenu.com) - À la mi-journée, l'indice CAC 40 perdait 3,16 points à 4.390,25 points, dans un volume d'échanges de 608 millions d'euros. La veille, il avait pris 1,18%. Le marché parisien marquait le pas depuis l'ouverture après avoir repris plus de 3% ces deux derniers jours (voir les

cours CAC 40). "Les effets d'annonce de Mario Draghi à Jackson Hole ont marqué les esprits des investisseurs et apporté un regain d'optimisme aux intervenants", soulignent les gérants chez Barclays Bourse. Ils attendent désormais "un passage à l'acte du président de la BCE dans les prochaines semaines ou lors de la prochaine réunion le 4 septembre".

Le marché parisien restait animé par les spéculations autour des banques centrales, la séance étant dépourvue d'indicateur notable, tant aux États-Unis qu'en Europe. Les investisseurs ignoraient largement l'annonce, la veille au soir, de la composition du nouveau gouvernement et sa principale nouveauté, la désignation au poste de ministre de l'Économie d'Emmanuel Macron, qui remplace Arnaud Montebourg. Les changements dans la politique "devraient être limités", mais "un élément clé semble d'importance pour les marchés": un "ancien banquier social-libéral remplace un homme politique professionnel plus à gauche", note Crédit Agricole CIB. Enfin, même si elle passe au second plan depuis quelques jours, la situation en Ukraine continue d'être suivie par le marché, alors que les pourparlers entre les présidents russe et ukrainien

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant