Le CAC 40 grimpe de 2,1%

le
0
DR
DR
L'indice parisien, qui avait déjà bien commencé la séance aujourd'hui, tiré vers le haut par les prévisions économiques chinoises, a accentué sa progression dans l'après-midi, soutenu par Wall Street qui évolue désormais sur de nouveaux sommets historiques ! Outre-Atlantique, la publication d'un ISM des services plus solide que prévu a également renforcé l'optimisme général.

(lerevenu.com) -
ECO/DEVISES

L'objectif de croissance du nouveau gouvernement chinois pour l'année 2013, fixé à 7,5%, a provoqué ce coup de fouet. En Asie, les marchés ont quasiment tous affiché un parcours haussier ce matin, notamment en Chine où les indices ont gommé la moitié de leur lourde perte de la veille, rassérénés par des promesses de politique de soutien à la consommation.

En Europe, les ministres européens des finances poursuivent leur réunion aujourd'hui et doivent mettre la touche finale au texte sur la régulation bancaire. Le conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne (BCE) tiendra sa réunion mensuelle de politique monétaire jeudi.

L'ISM non-manufacturier américain, autrement dit celui des services, est ressorti à haut niveau pour le mois de février 2013, à 56 contre un consensus de 55 et un niveau de 55,2 rapporté un mois avant. L'indicateur des commandes nouvelles a grimpé de 3,8 points, à 58,2 en février. Le sous-indice du backlog a progressé de 5,5 points, à 55. L'indice de l'emploi de cet ISM des services demeure élevé, à 57,2 en février.

Les ventes de détail dans la zone euro ont progressé de 1,2% en janvier, assez nettement au-delà de ce qui était anticipé par les économistes en moyenne (+0,3%). Sur un an, elles se contractent cependant de -1,3%. C'est le secteur non-alimentaire, en progression de 2%, qui a soutenu la croissance, mais le segment "alimentation, boissons, tabac" n'est pas en reste avec +0,8%.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,3015$. DU côté du pétrole, le baril WTI ressort à 90,3$ et le Brent s'affiche à 110,7$.

VALEURS EN HAUSSE

* Neopost bondit de 8,5%, les investisseurs saluant la dernière publication du groupe. Le deuxième fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier a affiché un chiffre d'affaires annuel de 1,07 Milliard d'Euros, en hausse de 6,7% par rapport à 2011, soit +2,5% hors effets de change. La firme a également confirmé que sa marge opérationnelle courante 2012 hors charges liées aux acquisitions sera 'légèrement inférieure à 25% du chiffre d'affaires'. Pour 2013, le groupe attend une croissance de son chiffre d'affaires 2013 d'au moins 5% hors effets de change. En ce qui concerne les activités liées au courrier, Neopost table sur l'amélioration de ses performances aux Etats-Unis et en France ainsi que sur la poursuite de son expansion en Asie-Pacifique.

* Alcatel-Lucent rebondit de 6,1% après avoir déjà gagné 0,2% hier.

* Gemalto grimpe de 4,1%. Gemalto s'est allié à SIA pour accélérer le développement des services de paiement sans contact (NFC) en Italie. Les deux sociétés vont déployer la première infrastructure nationale "TSM" d'Europe. SIA prévoit de lancer son offre commerciale en milieu d'exercice. L'entreprise transalpine a d'ores et déjà scellé des accords avec pliusieurs banques et opérateurs de télécommunications, en leur proposant un "hub" centralisant les paiements mobiles sans contact. L'infrastructure repose sur l'offre Allynis de Gemalto, une plateforme de transactions sécurisée certifiée par Visa et MasterCard. Environ 200.000 terminaux de paiements sans contact seront déployés en Italie d'ici la fin de l'année.

* Les bancaires profitent aussi de la tendance, en particulier Société Générale qui grimpe de 4%.

* Bonne orientation du secteur automobile alors que s'ouvre le salon de Genève (du 5 au 17 mars). Les journées presse de déroulent aujourd'hui et demain. Renault monte de 3,9% et Peugeot progressent de 1,7%, accompagnés par Michelin (+3,6%), Valeo (+3,2%) et Faurecia (+3,4%). Les constructeurs français ne dévoilent guère de nouveautés sur ce salon. Renault et Peugeot exposent quand même leur première offre sur le segment des petits crossovers urbains : la 2008 pour la marque au lion et le Captur pour la marque au losange. Renault profite aussi du salon pour lancer sa citadine électrique Zoé. Citroën présente sa C3 restylée et Dacia complète le renouvellement de sa gamme avec la nouvelle version break de la Logan.

* Ingenico gagne 1%. La société belge Ogone a fait un pas de plus vers l'intégration au périmètre. Le spécialiste des terminaux de paiement a signé hier l'accord d'achat, à l'issue du processus d`information consultation de ses instances représentatives du personnel. La réalisation de l`opération devrait être finalisée d`ici la fin du mois de mars, après l`obtention de l`absence d`opposition de la Banque Nationale de Belgique. Ingenico avait annoncé fin janvier cette opération d'envergure, menée pour 360 millions d'euros. Ogone dispose d'une clientèle internationale de 42.000 commerçants, de tailles, de secteurs d'activité et de canaux de distribution très variés, pour un chiffre d'affaires 2012 de 42 millions d'euros et 30% de marge d'EBITDA. Elle emploie plus de 280 personnes. Le chiffre d'affaires devrait progresser de plus de 30% cette année. Le management d'Ingenico en attendait un impact neutre sur le bénéfice net par action en 2013 et une contribution fortement positive en 2014, avant allocation du prix d'acquisition. Le financement de l'acquisition sera assuré par les 120 millions d'euros de trésorerie d'Ingenico et par 240 million d'euros de lignes de crédit déjà obtenues. Les analystes avaient estimé le prix payé élevé, mais concédaient que la transaction offrait un potentiel nouveau au dossier.

* GFI gagne 0,6%. Le chiffre d'affaires du groupe pour l'exercice 2012 s'est établi à 667,3 ME en progression de 8% par rapport à l'exercice précédent. À périmètre et taux de changes constants, l'activité progresse de 2,6%. La marge opérationnelle s'est établie à 39,8 ME, soit 6% du chiffre d'affaires, contre 34,3 ME et 5,6% en 2011. Le résultat opérationnel est ressorti à 23,3 ME et suit ainsi la progression de la marge opérationnelle en dépit des coûts d'acquisition et de restructuration liés aux opérations de croissance externe réalisé en 2012. Le résultat net, avant résultat des activités canadiennes cédées, s'élève à 8,7 ME contre 6,6 ME, en progression de 32,1% par rapport à l'exercice précédent.

VALEURS EN BAISSE

* EADS cède 1,2%. Cassidian CyberSecurity (groupe EADS) va fournir des prestations de conseil à "une grande entreprise pétrolière et gazière du Moyen-Orient", afin d'établir une gouvernance consacrée à la sécurité informatique des systèmes de contrôle industriel de l'entreprise (systèmes "SCADA"). Le contrat prévoit également l'audit de l'architecture et des interfaces

* Pernod Ricard recule aussi de 0,9% après une hausse de 0,7% hier.

Finance Plus, édité par lerevenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant