Le CAC 40 finit la semaine stable, sous les 3900 points

le
0
Après avoir dépassé les 3900 points ce matin, le CAC 40 clôture en baisse, pénalisé par les valeurs bancaires. Mais résiste mieux que prévu à la dégradation de la note de l'Irlande.

Le CAC 40 a échoué dans sa tentative de dépassement des 3900 points. Après avoir cassé la barre ce matin, l'indice parisien, pénalisé par les valeurs bancaires, clôture en baisse de 0,54% à 3867,35 points. C'est moins bien que le Footsie-100 britannique qui recule de 0,16% à 5871,75 points, mais c'est mieux que le Dax qui perd 0,60% à 6982,45 points.

Ce matin, l'indice vedette est un temps passé au-dessus des 3900 points, dans marché saluant les avancées du sommet de Bruxelles pour gérer de futures crises en Europe et résistant bien à la sévère dégradation de la note irlandaise. Pourtant, après Fitch la semaine dernière, l'agence de notation Moody's a annoncé ce matin qu'elle avait dégradé de cinq crans la note de la dette de long terme de l'Irlande de Aa2 à Baa1.

Ce vendredi, se poursuit la réunion des dirigeants des pays de l'Union européenne. Jeudi soir, ils ont confirmé la création d'un « mécanisme européen de stabilité » (MES), version europée

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant