Le CAC 40 finit la semaine à l'équilibre

le
0

L'indice phare de la place parisienne a perdu vendredi 2 points, à 4.147,81 points, dans un volume d'échanges de 3,6 milliards d'euros. La veille, il avait lâché 1,36%.

Le marché parisien a démarré la séance en nette baisse, avant de limiter un peu les dégâts avec les premiers pas dans le vert de la Bourse de New York, sans réussir pour autant à décoller.

"Le marché reste extrêmement fragile à l'approche du week-end avec les premières frappes en Irak qui sont venues s'ajouter à la situation très difficile en Ukraine", a souligné Alexandre Baradez, un analyste de IG France.
Après l'embargo russe sur les produits alimentaires occidentaux décidé en réponse aux sanctions économiques prises par l'Europe et les États-Unis contre Moscou, les investisseurs redoutent les répercussions sur une économie déjà fragile en zone euro.
"Le marché attend clairement un signe de désescalade, mais pour l'instant la volatilité reste très élevée", a ajouté M. Baradez.
"Tant qu'il n'y a pas de catalyseur vraiment positif" soit du côté des banques centrales, soit du côté géopolitique, "il n'y aura pas de vrai rebond" et "les investisseurs ne réussiront pas à s'extraire durablement des zones basses", selon lui.

Le début du bombardement par les États-Unis des positions d'artillerie de l'État islamique en Irak et la reprise des hostilités à Gaza n'ont pas non plus aidé à faire retomber les tensions.Les investisseurs ont par ailleurs peu réagi au rebond de la

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant