Le CAC 40 finit en léger recul, après les chiffres de l'emploi américain

le
0
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)

(lerevenu.com) - ISIN:FR0003500008:ISIN L'indice CAC 40 a perdu 12,27 points à 4.691,03 points, dans un volume d'échanges moyen de 3,5 milliards d'euros. La veille, il avait grignoté 0,15%. Le marché parisien a ouvert proche de l'équilibre avant de perdre un peu plus de terrain pour finalement revenir osciller près des 4.700 points.

Point fort de la séance, le rapport mensuel sur l'emploi américain en janvier a fait apparaître une légère hausse du taux de chômage, mais aussi un nombre de créations d'emplois qui a largement dépassé les attentes. "Le marché a bien tenu. Il a d'abord eu une réaction assez positive aux bonnes statistiques de l'emploi aux États-Unis, avant de se stabiliser", a expliqué Pierre Martin, un analyste de Saxo Banque. "Les créations d'emploi très dynamiques ont été en effet compensées en premier lieu par un taux de chômage en légère hausse, mais sans que cela soit inquiétant", a-t-il détaillé. Surtout, "les salaires horaires ont été nettement plus élevés qu'attendu, ce qui relance le spectre de l'inflation aux États-Unis et donc de la hausse des taux directeurs de la Fed jusqu'ici plutôt attendue en juin et qui du coup pourrait intervenir plus tôt", a-t-il complété. Alors que la Fed a mis fin à son programme de rachats d'actifs, les marchés redoutent qu'elle passe trop vite à l'étape suivante, à savoir la remontée de ses taux directeurs. Lors de sa dernière réunion, elle a

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant