Le CAC 40 finit en hausse de 1,40%, au-dessus du seuil symbolique des 5.200 points

le
1
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© L. Grassin)

ISIN:FR0003500008:ISIN L'indice CAC 40 a pris 72,09 points à 5.208,95 points, au plus haut en clôture depuis le 17 janvier 2008, dans un volume d'échanges modéré de 3,6 milliards d'euros. La veille, le marché parisien avait perdu 0,28%. La cote parisienne a ouvert en légère hausse avant d'accélérer la cadence dans la matinée, confortée par le compte-rendu du Comité monétaire de la Fed, franchissant le seuil symbolique des 5.200 points quelques minutes avant la clôture.

De son côté, la Bourse de New York a ouvert sur une note stable. "Le marché a très bien accueilli le compte-rendu du FOMC", le Comité de politique monétaire de la Fed, remarque Pierre Martin, un analyste de Saxo Banque. Plusieurs membres de la Fed ont estimé que la situation économique serait de nature à justifier une première hausse des taux dès le mois de juin, selon le compte rendu de la réunion du Comité monétaire de mars, publié mercredi soir après la clôture des places boursières européennes. Mais d'autres participants ont jugé que "la chute des prix de l'énergie et l'appréciation du dollar pourraient continuer à peser sur l'inflation à court terme", conduisant à une hausse des taux d'intérêt plus tard dans l'année. "Les marchés actions sont globalement rassurés par ce rapport" même s'il concerne une réunion qui s'est tenue "avant les chiffres de l'emploi" américain parus vendredi et qui sont ressortis

Lire la suite sur le revenu.com


Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • b26crest le jeudi 9 avr 2015 à 18:48

    a) l'euro baisse, la bourse monte = les valeurs restent stablesb) il fallait qu'il s'élève haut, Icare, pour s'écraserles taux au plus bas, QE partout, toutes cartouches tirées, dos au mur - que fera-t-on lors du prochain imprévu financier, comme en 2007 ???