Le CAC 40 est contrôlé à près de 50 % par les étrangers

le
0
Alors que le flux net d'achats de titres par les non-résidents ne cesse d'augmenter, les résidents français sont au contraire vendeurs nets de titres. Nos plus belles entreprises sont aux mains des étrangers.

La banque de France vient de rendre public une enquête selon laquelle le taux de détention des actions composant le capital des sociétés du CAC 40 a atteint fin 2012 le niveau record de 46,3 %. Plus préoccupant encore: seize d'entre elles présentent un taux de détention compris entre 50 et 75 %.

La part des non résidents au sein du CAC 40 est en progression constante puisque fin 2010 elle n'excédait pas 41,9 %. Cette montée en puissance des investisseurs étrangers s'explique par une progression constante des flux d'entrées de capitaux extérieurs.

«En 2012, note la Banque de France, les augmentations de capital des sociétés du CAC 40 (+ 11,3 milliards de flux d'émissions nettes) se retrouvent essentiellement dans le portefeuille des non-résiden...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant