Le CAC 40 entame sa troisième séance de hausse

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Alex Salmond, chef de file des indépendantistes écossais, a concédé vendredi matin à Édimbourg la défaite de son camp, après publication des résultats quasi définitifs du référendum d'autodétermination montrant que le non l'avait emporté.

"Aujourd'hui, le marché va être stimulé par la victoire du camp du +non+ au référendum écossais", ont résumé les analystes de Crédit agricole CIB dans une note.

Le marché continuait en outre à digérer l'issue décevante du premier prêt exceptionnel et ciblé aux banques de la zone euro (TLTRO) par la Banque centrale européenne (BCE). Les résultats annoncés jeudi, nettement sous les attentes avec moins de 100 milliards d'euros prêtés, pourraient plaider pour une politique plus agressive de l'institution de Francfort, selon certains analystes.

Les investisseurs restaient calmes au sujet de l'actualisation de la note française par Moody's, qui pourrait faire part vendredi d'un changement ou non, alors que le gouvernement a démenti avoir été informé par l'agence d'une dégradation à "Aa2", contre "Aa1" jusqu'ici.

"Lors de la dernière revue de sa notation, l'agence Moody's (...) avait en effet pointé du doigt les éléments qui pourraient conduire à un abaissement de la note, notamment la dégradation de la confiance dans la capacité du gouvernement à poursuivre les réformes", ont rappelé les analystes de CM-CIC.

La publication officielle de l'agence est cependant attendue en dehors des horaires d'ouverture

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant