Le CAC 40 en légère baisse

le
0
Fotolia
Fotolia

«La nette hausse des indices européens hier montre que ce marché passe d'un état psychologique à l'autre en peu de temps. Il n'en reste pas moins que la forte volatilité dénote un certain malaise», selon une note d'analystes d'Aurel BCG. «Avec l'arrivée du week-end et en gardant en tête le rendez-vous crucial du Comité de politique monétaire (FOMC de la Fed) prévu la semaine prochaine, nous pourrions assister à une séance calme aujourd'hui après quelques mouvements significatifs ces quelques derniers jours», selon une note de Crédit Agricole-CIB.

(lerevenu.com) - Au tableau des indicateurs, le moral des consommateurs allemands, qui avait pris un coup le mois dernier, s'est stabilisé en octobre, les ménages se montrant relativement imperméables à l'assombrissement des perspectives conjoncturelles, selon le baromètre GfK publié vendredi. Deux autres publications étaient attendues: la première estimation du Produit intérieur brut britannique pour le troisième trimestre et les ventes de logements neufs de septembre aux Etats-Unis. Du côté des valeurs, le fabricant de batteries de haute technologie

Saft chutait de 4,46% à 23,97 euros, après un chiffre d'affaires en hausse de 2,3% au troisième trimestre. Le numéro un mondial des verres ophtalmiques

Essilor perdait 0,21% à 84,33 euros après la publication d'un chiffre d'affaires en progression de 14,4% au troisième trimestre, à 1,415 milliard d'euros. Le groupe de petit électroménager

Seb prenait en revanche

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant