Le CAC 40 en léger repli

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Dans le sillage de Wall Street, le marché parisien perd du terrain ce matin, en baisse de 0,23% à 4.218 points dans les premiers échanges. 

En Europe, quelques indicateurs macroéconomiques vont venir animer la cote aujourd'hui, notamment l'emploi allemand et l'inflation de la zone euro, mais les choses sérieuses débuteront demain avec notamment le premier indicateur sur l'emploi de décembre aux Etats-Unis, avant jeudi 9 janvier la première publication de résultats 2013 d'une société du S&P500.

Malgré l'attentisme qui règne, le volume d'actualité des sociétés cotées tend à se densifier depuis hier soir, et devrait continuer à monter en puissance. Parmi les faits saillants du jour, il faut signaler les résultats inférieurs aux attentes du géant coréen de l'électronique Samsung pour le 4ème trimestre 2013, un événement cependant anticipé par le marché qui avait largement chahuté le titre ces derniers jours.

WALL STREET

Wall Street a consolidé hier, en repli mais toujours proche de ses sommets historiques après les statistiques. Dans l'actualité entreprises, quelques opérations ou rumeurs d'opérations de fusions et acquisitions de tailles diverses animaient le marché américain, avant la vague des publications trimestrielles. Twitter, de son côté, chutait après une dégradation de broker... Le DJIA cédait finalement 0,27% à 16.425 pts, alors que le Nasdaq perdait 0,44% à 4.114 pts.

ECO ET DEVISES

En Europe, plusieurs indicateurs sont programmés aujourd'hui. L'Indice de confiance des consommateurs progresse d'un point en décembre, à 85, a annoncé l'Insee. Le consensus tablait sur un indice stable à 84. Les chiffres de l'emploi allemand de novembre (09h55), l'indice des prix à la production de novembre en Zone euro (11h00) et l'indice des prix à la consommation de décembre dans la zone euro (11h00) sont également au programme.

Aux Etats-Unis, seule la balance commerciale de novembre est sur les tablettes (14h30 : consensus -40 milliards de dollars).

La parité euro / dollar atteint 1,3627 ce matin. Le baril de Brent se négocie 107,15$ et le WTI 93,59$ pour l'échéance de février. L'once d'or se traite 1.240$ (+0,2%).

VALEURS EN HAUSSE

* Orco Property Group (+8,8% à 1,85 euro). L'assemblée générale annuelle ordinaire, tenue hier à Luxembourg, a vu 78% des droits de vote de la société présents ou représentés. Les actionnaires ont mis fin avec effet immédiat Nicolas Tommasini, Guy Shanon et Ian Cash de leurs mandats, et pris acte de la démission en décembre d'Alexis Juan. Le conseil est désormais composé de cinq membres, Jiri Dedera, Edward Hughes, Jean-François Ott, Radovan Vitek et Guy Wallier. Ces informations ont été fournies dans un communiqué par la société hier soir. L'assemblée a ainsi tourné largement en faveur de Radovan Vitek, qui est parvenu à maintenir en place ses représentants, tandis que les départs prônés par les fonds contestataires Kingston et Alchemy n'ont pas eu lieu. Kingston avait publié fin décembre un communiqué rappelant ses positions, notamment en ce qui concerne les renouvellements ou arrêts de mandats soumis à l'assemblée.

* Bourbon (+2,6% à 20,6 euros). Le groupe aura cédé 770 millions de dollars de navires en 2013, après un ultime contrat de vente de 12 navires à ICBC Financial Leasing, en vertu du contrat cadre signé en avril dernier. Au total, ICBC a racheté 21 des 51 navires prévus, pour 522 millions de dollars. Les 30 derniers seront transférés d'ici la fin du premier semestre 2014. Le solde provient d'autres opérations, avec SCB (3 navires sur 6 prévus transférés, le solde étant prévu au second semestre 2014) et des tiers sur des navires plus anciens. Le groupe a généré une plus-value de 180 millions de dollars sur ce total de ventes, et confirme que son flux de trésorerie a été positif au second semestre 2013 et sur l'année entière. La dette a également reculé. Le chiffre d'affaires 2013 sera publié le 5 février et les résultats de la période le 5 mars.

* Sodexo (+0,4% à 73,9 euros), porté par une note d'analyste. Morgan Stanley est passé de "souspondérer" à "pondération en ligne" sur le dossier.

VALEURS EN BAISSE

* Lacroix (-3,8% à 17,7 euros). Gilbert Dupont a dégradé la valeur de "accumuler" à "alléger".

* Eurazeo (-1,8% à 56,7 euros). Kepler Cheuvreux a dégradé la valeur de "achat" à "conserver", estimant qu'il est temps de faire une pause après la forte hausse du titre en 2013. L'objectif est fixé à 60 euros.

* CGG (-1,6% à 12 euros). Avec une telle baisse en début de séance, le titre revient au plus bas de la nouvelle année boursière. Le dossier a subi plusieurs dégradations de recommandations fin 2013, après avoir averti sur ses objectifs, mais tous les bureaux d'études ne s'étaient pas prononcés. Ce matin, Exane BNP Paribas a ramené sa recommandation de "surperformance" à "neutre", pour un objectif de 13 euros, contre 17,50 euros précédemment. Le bureau d'études est encore prudent malgré les avertissements, jugeant que de nouvelles déconvenues ne sont pas exclues.

*STMicroelectronics (-1,1% à 5,69 euros), pénalisé par Barclays, qui a abaissé sa recommandation à "souspondérer", craignant une déception sur les prévisions du groupe pour le début de l'année 2014. Au-delà, l'analyste est sceptique sur la capacité de la société à atteindre ses objectifs de rentabilité de moyen terme, même si elle est en mesure de réduire ses coûts aussi loin qu'elle le prévoit. L'objectif de cours est abaissé de 9% à 5 euros par l'analyste.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant