Le CAC 40 détenu à 46% par les étrangers

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) - Dans son dernier bulletin trimestriel, la Banque de France livre dans une étude le pourcentage de détention des sociétés françaises par les non-résidents.

Au 31 décembre 2012, la capitalisation boursière des entreprises françaises du CAC 40 (886,4 milliards d'euros) était détenue à hauteur de 46,3% par les non-résidents, soit une détention nette de 410,4 milliards d'euros, révèle une étude parue dans le bulletin n°193 de la Banque de France.

«En gagnant 2,2 points de pourcentage en 2012, le taux de détention par les non-résidents revient aux plus hauts niveaux observées en 2004 et 2006», précise Julien Le Roux, de la Direction de la balance des paiements de la Banque de France.

«Les flux d'achats par les non-résidents y contribuent pour 1 point de pourcentage, notamment parce que les investisseurs étrangers financent l'essentiel des augmentations de capital. Le reste s'explique principalement par les effets de prix : les entreprises dont la valeur augmente le plus sont précisément celles privilégiées par les actionnaires étrangers.»

Cette étude présente également une estimation du taux de détention par les non-résidents de l'ensemble des actions cotées françaises. Il s'établit à 41,5% fin 2012, contre 46,3% pour celles du CAC 40.

Consultez l'étude de la Banque de France 

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant