Le CAC 40 continue à reprendre du terrain

le
1
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris (© C. et L. Volant)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris (© C. et L. Volant)

La Bourse de Paris gagne 0,7% peu avant 11h. La séance s'annonce sans grands rendez-vous macroéconomiques, les discussions entre la Grèce et ses créanciers restant toujours en toile de fond. La veille, il avait progressé de 0,27%.

Alors que les négociations autour de la dette grecque sont dans tous les esprits, il n'y a "pas de statistiques marquantes attendues de part et d'autre de l'Atlantique", soulignent dans une note les stratégistes d'Aurel BGC.

La Grèce et ses créanciers, UE et FMI, vont tenter le tout pour le tout lundi à l'occasion d'un sommet extraordinaire à Bruxelles pour éviter le scénario du pire à ce pays, au bord du défaut de paiement après un nouveau constat de désaccord jeudi. "La pression qu'exerce l'incertitude en Grèce sur les actifs européens s'est apaisée hier (...)", observent pour leur part les stratégistes de Crédit Mutuel-CIC. "La multiplication des réunions d'urgence devrait désormais rapidement améliorer la visibilité", selon eux.

Le gouvernement grec "travaille maintenant à un succès" du sommet convoqué lundi soir à Bruxelles, a indiqué le cabinet du Premier ministre Alexis Tsipras. La Grèce doit rembourser quelque 1,5 milliard d'euros au Fonds monétaire international le 30 juin. Or, les caisses de l'Etat grec sont vides, ce qui rend impératif le versement des 7,2 milliards d'euros promis par ses créanciers et en suspens depuis l'été dernier.

Dans ce

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • bsr16 le vendredi 19 juin 2015 à 11:17

    malgré le défaut de paiement de la GRECE qui se profile....? c'est a ne plus rien y comprendre