Le CAC 40 commence la semaine en baisse

le
0
Un opérateur de marché devant sa console. (© DR)
Un opérateur de marché devant sa console. (© DR)

(lerevenu.com) - Le marché parisien continuait à faire preuve de prudence, après avoir mis un terme vendredi à quatre séances de hausse qui lui ont permis d'atteindre le seuil des 4.700 points pour la première fois depuis 2008. En outre, les investisseurs n'auront à suivre aucune statistique majeure ni résultat d'entreprises d'importance dans la journée.

Les marchés sont affectés par les "chiffres sur le commerce en Chine montrant un net recul des importations pour janvier", "alors que les événements en Grèce empêchent toujours les investisseurs de dormir", résume Michael Hewson, analyste chez CMC Markets. La Chine a enregistré en janvier un excédent commercial de 367 milliards de yuans, ce qui représente un bond de 88% sur un an. Ce chiffre reflète toutefois une baisse continue des importations, corollaire d'un affaiblissement de la demande intérieure.

Les investisseurs restaient par ailleurs focalisés sur la situation en Grèce après le discours de politique générale tenu dimanche par le Premier ministre Alexis Tsipras. Les zones d'incertitude ne s'estompent pas alors que s'ouvre une semaine riche en rencontres et autres sommets pour tenter de faire émerger des solutions, soulignent les stratégistes chez Crédit Mutuel-CIC, pour qui "le fossé entre Athènes et Berlin semble encore très large". M. Tsipras a assuré qu'il tiendrait toutes ses promesses électorales

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant