Le CAC 40 clotûre proche de l'équilibre

le
0
DR
DR

(lerevenu.com) -

TENDANCE

Les volumes d'échanges étaient faibles aujourd'hui, ne dépassant pas les 2 milliards d'euros sur le CAC 40. Ce matin, la dégradation de la note de la dette italienne à "BBB+" par l'agence Fitch avait pesé sur la tendance mais cet après-midi la résistance de Wall Street a permis d'effacer les pertes. Le S&P 500, considéré comme l'indice le plus représentatif du marché boursier américain, reste très proche de son sommet historique de 1.565 pts enregistré en clôture au début du mois d'octobre 2007. L'actualité économique était assez pauvre outre-Atlantique aujourd'hui, aucune statistique importante n'étant au programme.

VALEURS EN HAUSSE

* EADS domine les hausses du CAC 40 sur un gain de 1,3% à 40,5 Euros.

* ArcelorMittal gagne 1% à 11,45 Euros. UBS a relevé ce matin à l'achat sa recommandation après la chute du titre. Le courtier pense que l'objectif de moyen terme de réduire la dette à 15 milliards de dollars pourrait être atteint dès cette année, grâce aux efforts accomplis, pour peu que l'aciériste renonce à racheter les actifs américains mis en vente par ThyssenKrupp.

* Michelin gagne 1% à 68,5 Euros, profitant de la récente remontée du secteur automobile.

VALEURS EN BAISSE

* Veolia Environnement
perd 2,6% à 10,35 Euros. Goldman Sachs a signé la fin de la récréation, après que le titre eut repris 45% depuis les planchers de la fin 2012. Le bureau d'études est passé de "achat" à "neutre" en ramenant de 12,30 à 11,30 Euros son objectif de cours.

* Peugeot cède 1% à 6,54 Euros après 20% de rebond la semaine dernière. Les déclarations de positions vendeuses concernant Peugeot ne montraient toujours pas de rachats la semaine dernière ce qui n'est plus le cas ce lundi avec les déclarations d'Odey Asset Management et d'Egerton Capital. Odey Asset Management a diminué sa position courte nette à 2,02% du capital de Peugeot le 8 mars, à comparer à 2,58% du capital le 1er mars. Dans le même sens, le hedge fund britannique Egerton Capital a réduit sa position vendeuse à 1,12% du capital de Peugeot le 8 mars contre 1,42% du capital le 7 mars.

* STMicroelectronics cède 1,3% à 6,09 Euros. Didier Lamouche a décidé de quitter son poste de "Chief Operating Officer" (directeur des opérations) de STMicroelectronics, pour "poursuivre d'autres opportunités". Le rôle du dirigeant était complexe, puisque ses fonctions opérationnelles chez ST avaient été suspendues lorsqu`il avait pris le poste de président and CEO de ST-Ericsson en décembre 2011.

* EDF perd 0,8% à 14,7 Euros, le gouvernement britannique aurait accepté de donner un coup de pouce à EDF outre-Manche, pour que les projets nucléaires de la filiale du groupe français voient le jour. Londres serait proche de garantir un prix plancher d'achat d'électricité pour inciter l'énergéticien français à engager ses investissements dans le pays, selon les informations obtenues par 'The Independent'. Le Royaume-Uni est en situation énergétique délicate et ne peut se permettre de prendre du retard : sa dernière centrale nucléaire devrait fermer ses portes en 2023, après que les autres eurent été frappées d'obsolescence, si bien qu'il est urgent d'édifier de nouvelles installations, dans un pays qui a opté pour une poursuite de son programme nucléaire, à l'inverse par exemple de la Suisse et de l'Allemagne. Des sources industrielles ont laissé entendre qu'il pourrait atteindre 96 à 97 Livres le MWh (110,20 à 111,40 euros environ), plutôt en bas de fourchette des projections initiales (95 à 99,50 livres le MWh), en échange de quoi EDF espérerait faire garantir les tarifs 40 ans durant, soit le double de ce qui était envisagé initialement.

* Carrefour rend 1,3% à 22,3 Euros après une forte hausse la semaine dernière dans le sillage de ses comptes 2012.


Finance Plus, édité par lerevenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant