Le CAC 40 clôture en baisse de 0,5%

le
0
DR
DR
A Paris, le titre Alcatel-Lucent s'est offert un joli rebond, alors que le Groupe a présenté ce matin son nouveau plan d'économies. Outre-Atlantique, Wall Street reste proche de l'équilibre en attendant d'en savoir plus sur les nouvelles orientations de la politique monétaire de la banque centrale américaine...

ECO/DEVISES

C'est bien évidemment la Fed qui retiendra aujourd'hui toute l'attention, alors que la réunion monétaire de la Banque centrale américaine donnera lieu ce soir, à 20 heures, au traditionnel communiqué annonçant le verdict concernant les taux et les plans d'assouplissement et détaillant les motifs de la décision. Les prévisions économiques de la Fed sont également attendues à la même heure, alors que la conférence de presse de Ben Bernanke aura lieu à 20h30.

D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Energie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont augmenté de 0,3 million de barils pour la semaine close au 14 juin 2013, à 394,1 millions de barils. Le consensus tablait sur une baisse de 400.000 barils. Les stocks d'essence ont eux progressé de 0,2 million de barils quand le consensus attendait une progression de 1 million de barils. Enfin, les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont reculé de 0,5 million de barils contre une hausse de 0,7 million de barils anticipée par le consensus.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,3403$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 98,3$ et le Brent s'affiche à 106,1$.

VALEURS EN HAUSSE

* Alcatel-Lucent bondit de 6,1%. Pour économiser 1 milliard d'euros sur ses coûts en année pleine en 2015, Alcatel-Lucent se donne trois ans d'action. Lors de la présentation tenue ce matin, Michel Combes a détaillé les mesures nécessaires à la réalisation de cet objectif. Le dirigeant a prévu 300 millions d'euros d'économies en provenance des ventes et du marketing, en améliorant drastiquement la productivité, en regroupant certaines fonctions et en réduisant la présence directe dans certains pays via une réorganisation. 200 millions d'économies additionnelles proviendront de la "consolidation des fonctions support", de la simplification juridique des structures et de la réduction des dépenses générales. Un autre volet d'économies portera sur la rationalisation immobilière, qui devrait réduire les coûts de 100 millions d'euros en regroupant des sites, en résidant la présence sur certains pays et en standardisant l'informatique. 100 autres millions d'euros devraient être économisés sur la chaîne logistique et un montant identique sur la production, en ayant davantage recours à l'externalisation, en améliorant la qualité et en réduisant la complexité produits. Le solde des efforts concernera la rationalisation de la R&D. Par rapport aux prévisions initiales, c'est-à-dire 1,41 milliard d'euros de coûts cash sur la période 2012/2015, le plan Shift d'Alcatel-Lucent nécessitera 830 millions d'euros de ressources additionnelles. A ce stade, Alcatel n'a pas encore précisé l'impact de cette stratégie sur ses effectifs, mais on peut penser que des suppressions de postes supplémentaires ne tarderont pas à être annoncées.

* Sequana gagne 2,8%. Antalis a fait une offre ferme au groupe américain Xerox pour l'acquisition de son activité de distribution de papiers bureautiques, assortie d'une licence d'exclusivité de la marque Xerox, en Europe de l'Ouest. La filiale de Sequana estime que l'opération pourrait être finalisée au début du quatrième trimestre 2013, sous réserve du feu vert des autorités de la concurrence et des procédures usuelles auprès des instances représentatives du personnel concernées. Le périmètre concerné comprend environ 280 personnes dans 16 pays, dont la France, le Royaume-Uni et l'Allemagne, pour 300 millions d'euros de revenus annuels, ou 280.000 tonnes de papier.

* Gemalto grimpe encore de 2,3% et enregistre ainsi une troisième séance consécutive de progression.

* Kering gagne 2,1%. Ce mercredi est le dernier jour de cotation de PPR, officiellement renommé Kering depuis l'Assemblée Générale de mardi, intégrant la FNAC. Dès demain matin (jeudi), un droit d'attribution d'actions Groupe Fnac correspondant à un huitième d'action Groupe Fnac sera détaché de chaque action Kering. Il faudra donc être actionnaire à la clôture de la séance du jour pour en bénéficier. Les actionnaires recevront donc des actions Groupe FNAC à raison de 1 action pour 8 actions Kering. Demain sera également détaché un complément de dividende en numéraire de 2,25 euros. L'admission de la totalité des actions Groupe FNAC se fera sur le compartiment B du marché Euronext Paris. L'attribution des actions du leader français de la distribution de produits de loisirs et technologiques aura la nature d'une distribution de dividendes sur le plan fiscal et sera donc soumise (hors PEA) à l'impôt sur le revenu et aux prélèvements sociaux (15,5%). Pour les besoins de la détermination du revenu imposable, le montant du dividende en nature par action à prendre en compte sera égal à 1/8ème du cours d'ouverture de l'action Groupe FNAC à la date de détachement (le 20 juin 2013). Les actions Groupe Fnac devraient débuter leur cotation dès le 20 juin et les droits d'attribution resteront cotés jusqu'à fin septembre 2013.

* Sur le CAC40, Legrand monte aussi de 1,9%, avec STM (+0,7%) ou encore Carrefour (+0,5%).

* Technip (+0,4%) va fournir à Petrobras des conduites flexibles pour le champ Iracema Sul (anciennement Cernambi Sul), situé dans la zone pré-salifère du Santos Basin (Brésil), à une profondeur d'eau allant jusqu'à 2.500 mètres. Dans le cadre de ce contrat subsea défini comme "majeur" par la société, c'est-à-dire d'un montant de plus de 500 millions d'euros, Technip va livrer près de 250 kilomètres de conduites flexibles de production de pétrole, de gaz lift, d'injection d'eau et de gaz ainsi que les équipements associés.

VALEURS EN BAISSE

* Soitec chute de 11,6%. Le groupe a l'intention de procéder au refinancement de son OCEANE 2014, via une opération mixte combinant un renforcement des fonds propres par le biais d'une augmentation de capital avec maintien du droit préférentiel de souscription, suivie ultérieurement d'une nouvelle émission d'OCEANE. Ces OCEANE arrivent à échéance le 9 septembre 2014 et permettent d'accéder à des titres à 8,55 euro pièce, c'est-à-dire nettement au-dessus des cours actuels, avec peu d'espoir de les voir devenir convertibles.

* Veolia Environnement recule de 2,3% après deux séances consécutives de progression.

* EADS cède 1,9%. Air France KLM a finalement opté pour l'A350 d'Airbus, dont elle a commandé 25 exemplaires de la version A350-900, tout en posant 25 options pour des appareils additionnels. "Avec cette nouvelle commande, Air France-KLM rejoint le groupe exclusif des compagnies dont la flotte comprend tous les appareils de la gamme Airbus", souligne l'avionneur. La commande a été annoncée ce matin au Salon du Bourget. Autre gros contrat pour Airbus : Singapore Airlines vient de passer une nouvelle commande d'A350-900s portant sur 30 appareils, tout en posant 20 options pour des appareils additionnels. L'accord fait suite à la signature d'un engagement de commande annoncé le mois dernier. Selon les termes du contrat, Singapore Airlines sera en mesure de choisir entre l'A350-900 et l'A350-1000 lors de l'exercice des options. Avec cette commande Singapore Airlines possède désormais 70 A 350 en carnet. Le contrat est évalué à 8,63 Milliards de dollars au prix catalogue.

* Schneider Electric perd 1,8% et repasse sous les 57 Euros.

* Les bancaires sont également dans le rouge : Crédit Agricole cède 1,6% avec Société Générale (-0,9%), BNP Paribas (-1%) ou encore Axa (-1,8%).

* Safran (-0,3%) va fournir les systèmes de navigation SIGMA 95 des avions de combat indiens. Au total, 170 exemplaires ont été commandés à Sagem. Les deux-tiers de cette commande feront l'objet de fabrications locales en Inde, conformément aux accords signés avec Hindustan Aeronautics. Le système avionique SIGMA 95 est autonome et offre des capacités navigation inertielle à gyrolasers hybridé GPS/Glonass, soit les standards américains et russes.

Finance Plus, édité par lerevenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant