Le CAC 40 clôture en baisse de 0,35%

le
0
DR
DR
Les investisseurs préférent jouer la prudence à la veille de la réunion de la BCE. Outre-Atlantique, Wall Street, qui a battu ses records historiques hier, se montre hésitant actuellement, malgré un rapport ADP sur l'emploi plus solide que prévu. La Fed dévoilera ce soir son dernier Livre Beige qui résume les conditions économiques par régions aux Etats-Unis.

ECO/DEVISES

Le PIB de la zone euro s'est contracté de -0,6% au 4ème trimestre 2012, selon la seconde estimation fournie à 11h00 par Eurostat. Ce niveau est conforme à l'estimation préliminaire et aux attentes des économistes. Sur un an, l'économie européenne affiche un recul de -0,9%. Dans le détail, la dépense de consommation finale des ménages s'est contractée de -0,4%, et la formation brute de capital fixe de -1,1%, "coûtant" chacune 0,2 point de PIB. Les exportations ont également baissé, de -0,9%, comme les importations. La variation des stocks a pesé à hauteur de -0,1 point sur le PIB.

Selon le dernier rapport ADP relatif à l'emploi privé non-agricole aux Etats-Unis, pour le mois de février 2013, les créations de postes ont nettement dépassé le consensus, à 198.000 contre 172.000 estimé. En outre, les créations pour le mois de janvier ont été révisées à 215.000, contre 192.000 précédemment évalué. En février, les petites entreprises ont généré 77.000 emplois, contre 65.000 pour les moyennes et 57.000 pour les grandes.

D'après le rapport gouvernemental du jour, les commandes à l'industrie aux Etats-Unis pour le mois de janvier 2013 sont ressorties en déclin de 2% en comparaison du mois antérieur, contre -2,2% de consensus et après +1,3% en décembre (données révisées).

D'après le dernier rapport hebdomadaire dévoilé par le Département à l'Énergie américain, les stocks commerciaux de brut, hors réserve stratégique, ont augmenté de 3,8 millions de barils pour la semaine close au 1er mars 2013, à 381,4 millions de barils. Le consensus tablait sur une hausse de 0,5 millions de barils. Les stocks d'essence ont eux reculé de 0,6 million de barils quand le consensus attendait une baisse de 700.000 barils. Enfin, les stocks de produits distillés (gazole et fioul de chauffage) ont reculé de 3,8 millions de barils contre un repli de 0,7 million de barils anticipée par le consensus.

Sur le marché des changes, l'Euro vaut désormais 1,3001$. Du côté du pétrole, le baril WTI ressort à 89,97$, et le Brent s'affiche à 110,78$/

VALEURS EN HAUSSE

* Bourbon bondit de 13,4% après des résultats 2012 proches des attentes, mais surtout la promesse d'un vaste plan de cession de navires. Comme l'espéraient les analystes, un effort va donc être fait pour le désendettement, avec un projet de vente de 2,5 milliards de dollars d'actifs de la flotte, avec une reprise de ces navires en contrat de location coque-nue pour une période de 10 ans.

* Peugeot progresse de 8,9%. PSA a dévoilé à Genève sa nouvelle Peugeot 2008, qui marque l'arrivée sur le segment des petits "crossovers" urbains en concurrence frontale avec la Renault Captur, dévoilée elle-aussi à Genève. Autres nouveautés de la marque au lion : les versions "chic" (XY) et sportives (GTI) de la 208, déjà largement présentées, et le coupé RCZ restylé. Chez Citroën, la principale nouveauté est la C3 restylée, accompagnée par le Technospace, concept préfigurant le nouveau C4 Picasso qui sera lancé au second semestre 2013. Sur le plan industriel, le salon automobile de Genève est aussi pour PSA l'occasion de mettre en lumière sa plate-forme de nouvelle génération (EMP2) qui accueillera tous les nouveaux modèles des segments C et D et couvrira, à terme, la moitié des ventes de véhicules Peugeot et Citroën à travers le monde. La nouvelle C4 Picasso et la remplaçante de la 308 seront les deux premiers véhicules à inaugurer dès cette année cette nouvelle plate-forme. 630 millions d'euros ont été investis par le groupe pour le développement de cette plate-forme, supposée permettre de substantielles économies de coûts sur la durée.

* Soitec gagne 5,4%. Deux groupes américains, Peregrine Semiconductor et Skyworks ont communiqué autour du développement de leur offre à base de SOI en marge du salon Mobile World Congress de Barcelone qui se déroulait la semaine dernière.

* Renault gagne 3,3%. Le PDG de Renault, Carlos Ghosn, a précisé hier au salon automobile de Genève que la marque au losange lancera sept nouveaux modèles en 2013. Ce renouvellement de la gamme comprend la citadine électrique Zoé, le petit crossover urbain Captur ou la nouvelle version X-Mod du monospace compact Scenic, tous deux dévoilés hier sur le salon. Lls versions Renault Sport, GT et break (Estate) de la nouvelle Clio entrent également en commercialisation ce mois-ci. Avec l'aide du tout dernier moteur essence Energy TCe 130 chevaux lancé à l'occasion du salon, Renault estime que l'ensemble de sa gamme européenne passera cette année en dessous de la barre des 120 grammes de CO2 émis par kilomètre.

* Lafarge monte de 2,9% après avoir déjà repris 1,3% hier.

* Accor (+2,4%). Accor a dévoilé aujourd'hui, à l'occasion du salon ITB de Berlin, ses ambitions pour le secteur du luxe-haut de gamme. Le Groupe entend faire passer son réseau actuel de 300 hôtels (65.000 chambres dans le monde) à 400 hôtels à l'horizon 2015.

* Gemalto encore gagne 1,6% après un rebond de 4,1% hier.

* Veolia progresse encore de 1% et enregistre ainsi une sixième séance consécutive de hausse !

* Valeo (+0,6%) poursuit le rebond initié hier, bien aidé par Goldman Sachs, qui a réitéré son opinion "conviction à l'achat", tout en relevant de 51 à 58 Euros son objectif de cours.

VALEURS EN BAISSE

* Edenred cède 4,5%, sous pression alors qu'Eurazeo a placé les 10,2% du capital qu'il détient, pour solder son investissement. Eurazeo a placé ses 23,1 millions d'actions Edenred à 26,13 euros pièce, soit un produit de 606,6 millions d'euros. La société de portefeuille ne détient donc plus de titres.

* Ciments Français perd 3,2% après la publication de résultats déficitaires sous le poids des exceptionnels. Les chiffres sont proches des attentes mais les perspectives restent timides, d'autant que l'embellie ne devrait avoir lieu qu'au second semestre, qui offre une visibilité limitée. "

* Neopost rend 3,1% après le bond de 8,5% enregistré la veille, qui s'appuyait sur une bonne publication annuelle.

* France Telecom cède 2,4% après avoir enregistré deux séances consécutives de rebond.

* Michelin recule de 2% après une hausse de 3,6% hier.

* BNP Paribas perd 1,6% après avoir affiché un rebond de 2,9% mardi.

* Nexity cède 0,4%. La ministre du logement, Cécile Duflot, a rencontré hier matin l'ensemble des fédérations représentatives des entreprises de la construction de logements en France. Une réunion qui a vocation à tenir une fois par mois pour faire le point sur l'état de la production de logements et les mesures à prendre pour relancer l'activité. Cécile Duflot a assuré aux professionnels que le gouvernement est préoccupé par la situation du secteur de la construction et va proposer sans tarder un plan d'urgence. Après la mise en place depuis le début de l'année du dispositif d'investissement locatif "Duflot" et du nouveau PTZ+, le ministère du logement promet une deuxième étape avec des mesures pour lutter contre les recours abusifs entrainant des retards dans les chantiers de construction et un mécanisme d'incitation pour faire revenir les investisseurs institutionnels dans l'immobilier neuf. Le Président de la République, François Hollande, avait déjà abordé début février cette piste consistant à réorienter l'épargne de l'assurance-vie vers la construction de logements, à la grande satisfaction des promoteurs...

Finance Plus, édité par lerevenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant