Le CAC 40 cède du terrain faute de catalyseurs

le
1
Le palais Brongniart. (Fotolia)
Le palais Brongniart. (Fotolia)

L'indice CAC 40 a perdu 47,75 points à 4.324,23 points, dans un volume d'échanges faible à la veille du pont de l'Ascension, de 3,3 milliards d'euros. Mardi, il avait fini en baisse de 1,59%.

La cote parisienne a un peu hésité à l'ouverture, avant de choisir clairement le rouge.

"Le marché est extrêmement morose aujourd'hui en réaction à des données macroéconomiques moins bonnes que prévu", a expliqué Michaël Jacoby, responsable du courtage Europe continentale d'Oddo Securities.

En zone euro, la croissance de l'activité privée dans la zone euro s'est légèrement tassée en avril et les ventes au détail en zone euro ont reculé de 0,5% en mars.

Le salut n'est pas venu des États-Unis où la productivité a de nouveau reculé au premier trimestre et le secteur privé a créé moins de nouveaux emplois en avril que prévu.

Les commandes industrielles plus forte qu'attendu et l'accélération dans les services en mars ont atténué un temps le pessimisme mais la nette augmentation des stocks de pétrole brut a vite effacé ces bonnes nouvelles.

Au-delà des indicateurs du jour, "le marché manque de catalyseurs à moyen terme et du coup il n'y a aucune prise de risque", a complété M. Jacoby.

Cette semaine en outre, "il n'y a pas de volume d'échanges", car beaucoup d'investisseurs sont absents en raison des jours fériés en Europe et en Asie, a-t-il ajouté. La Bourse de Paris

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • remimar3 il y a 7 mois

    La lévitation du CAC atteint ses limites, la réalité reprend le dessus.