Le CAC 40 cède 0,51% dans les premiers échanges

le
0
DR
DR
(lerevenu.com) - "Compte tenu du fait que plusieurs marchés sont à leur plus haut niveau ou proche de ce dernier, il apparaît de plus en plus que les bonnes nouvelles sont déjà intégrées" dans les cours, souligne Michael Hewson, analyste chez CMC Markets.
Sans compter que le facteur géopolitique, avec l'aggravation de la situation en Ukraine, dissuade toute prise de risque.
"Au vu des évènements de ces derniers jours, il est difficile d'anticiper une accalmie des troubles en Ukraine avant la tenue des élections présidentielles du 25 mai", relèvent les stratégistes chez Crédit Mutuel-CIC.

La séance du jour est par ailleurs dépourvue d'indicateurs majeurs, à la veille d'une réunion de la Banque centrale européenne (BCE), ce qui alimentait la prudence du marché.

Les opérateurs attendent davantage d'un discours de la présidente de la Réserve fédérale américaine (Fed) Janet Yellen dans l'après-midi.

Il reste que "le marché a une vision assez claire de sa position concernant la politique monétaire" américaine, à savoir une réduction progressive des rachats d'actifs et une remontée des taux d'intérêt en 2015 en fonction de la conjoncture, souligne Chris Weston, analyste chez IG.

Le marché parisien était donc surtout animé par une série de publications d'entreprises.

Crédit Agricole profitait (+3,29% à 11,47 euros) de l'annonce de résultats supérieurs aux attentes au premier trimestre.

De même, les publications de Natixis (+2,78% à 5,17 euros) et Havas (+2,41% à

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant