Le CAC 40 au plus bas depuis début octobre, déstabilisé par le pétrole (-1,84%)

le
0
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© DR)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© DR)

La Bourse de Paris a terminé en fort recul vendredi (-1,84%), terminant au plus bas depuis début octobre, déstabilisée par la dégringolade des cours du pétrole qui nourrit les craintes sur la croissance mondiale. L'indice CAC 40 a perdu 85,50 points à 4.549,56 points, clôturant sous 4.600 points pour la première fois depuis le 2 octobre, dans un volume d'échanges nourri de 4,4 milliards d'euros. La veille, il avait perdu 0,05%.

Le marché parisien s'est montré hésitant en début de séance, avant de creuser ses pertes au point de perdre plus de 2%, alors que Wall Street a ouvert en nette baisse. Il a par la suite un peu limité la casse. "La rapidité de la baisse des prix du pétrole déstabilise les marchés depuis une semaine", souligne Renaud Murail, gérant chez Barclays Bourse. Selon lui, "au-delà de l'effet bénéfique que cela peut avoir à terme sur les marges de la plupart des entreprises et la consommation des ménages, c'est la violence du mouvement qui pose question", avec en particulier "l'anxiété sur le fait que la croissance mondiale n'est pas suffisamment solide".

Les investisseurs sont donc restés très sensibles à l'évolution des prix du pétrole qui ne parviennent pas à se reprendre. Ils poursuivaient leur déclin vendredi à l'ouverture à New York, au plus bas depuis début 2009, dans un marché profondément déprimé alors que l'Agence internationale

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant