Le CAC 40 à nouveau en net repli

le
6
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© C. et L. Volant)
Le Palais Brongniart, ancien siège de la Bourse de Paris. (© C. et L. Volant)

La Bourse de Paris cède 1,6% vers 10h30, après avoir déjà nettement baissé la veille, au démarrage d'une séance qui s'annonce peu animée sur le plan macroéconomique. Hier, elle a déjà cédé 1,23%. Le marché est entré dans une phase de consolidation, explique Renaud Murail, un gérant de Barclays Bourse, qui estime que le repli de la cote parisienne est une reprise de souffle après un début d'année en fanfare. Les actions sont également influencées par la dégradation du marché obligataire avec un rebond sur les taux d'emprunt, explique le gérant.

Bloc "A lire aussi"

Les investisseurs sont par ailleurs restés attentifs à l'évolution des discussions entre Athènes et ses créanciers et ce dossier devrait continuer d'attirer leur attention. La Grèce, au bord de l'asphyxie financière, a déclenché lundi la procédure pour rembourser 750 millions d'euros au FMI, alors que ses partenaires de la zone euro lui ont une nouvelle fois demandé plus d'efforts pour avancer vers un accord sur la reprise de son financement.

Ce contexte sert de prétexte pour consolider, poursuit M. Murail.

Les investisseurs auront par ailleurs peu de grain à moudre puisque comme hier, peu de statistiques à suivre sont inscrites à l'agenda, avant une fin de semaine plus chargée, indique dans une note le courtier Aurel BGC.

VALEURS EN

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • y.batard le mardi 12 mai 2015 à 12:11

    si je paie indirectement pour eux, c'est du fait de nos gouvernants europhiles, pour qui l'Europe et l'euro sont des dogmes et la Finance leur maître. Donc, je ne souhaite pas particulièrement payer pour eux mais notre préfet de l'Europe FH nous force à le faire de même que pour les autres États.

  • JOKEN le mardi 12 mai 2015 à 11:39

    @y.bat vous voulez donc continuer à payer pour eux !... moi NON, ou sont passés tous les milliards déja engloutis ?? a force d'emprunter il faut qu'il sache faroukis "qu'un emprunt se rembourse" ...

  • y.batard le mardi 12 mai 2015 à 11:27

    je trouve les propos envers les grecs quelque peu excessifs. je ne suis pas certain qu'ils souhaitaient (je parle des citoyens) entrer dans la zone euro de la même façon que le peuple français ne voulait pas du traité constitutionnel européen (...). Lorsque les choses vont se corser en France, à voir si les uns les autres seront aussi virulents dans leurs propos...

  • wilsonet le mardi 12 mai 2015 à 11:14

    C'est peut-être un épiphénomène mais c'est surtout un casse... vachement ''empapaoutant''. Qu'ils dégagent et qu'ils nous ''enchosent'' plus. Comparez avec la dignité des Portugais et aussi sec les Hellènes vous deviennent antipathiques.

  • y.batard le mardi 12 mai 2015 à 11:01

    pourtant l'économie va mieux que bien, les taux de chômage baissent de jour en jour, on n'observe aucun licenciement, la Grèce n'est qu'un épiphénomène...

  • M2941863 le mardi 12 mai 2015 à 10:51

    la Grèce nous emm........ c'est pas nouveau ! elle plombera encore longtemps les autres pays jusqu'à les appauvrir! leur église et armateurs ne payent toujours pas ... ce pays compte sur les autres pour vivre!