Le BVB 4 par 4, le Bayern sauvé par Lewandowski

le
0
Le BVB 4 par 4, le Bayern sauvé par Lewandowski
Le BVB 4 par 4, le Bayern sauvé par Lewandowski

Pour la deuxième levée, Dortmund continue de mettre des volées et s'installe en tête. Le Bayern, vainqueur dans la difficulté, passe dauphin, alors que le Bayer monte sur le podium. Logique, contrairement à la dernière place de Gladbach.

L'équipe du week-end: le Borussia Dortmund


On peut déjà parler d'effet Thomas Tuchel. Sous les ordres du grand échalas, tout le monde semble heureux. Et très fort. Contre Ingolstadt, Bürki a été décisif (désolé Weidenfeller, qui en a pris 3 en DFB-Pokal), Subotic a signé un retour convaincant, Hummels est toujours aussi beau, Schmelzer court de plus en plus, Weigl est un patron à 19 ans, Gundogan découpe les lignes comme à la grande époque, Miki et Kagawa sont de nouveau décisifs, Reus n'est pas blessé et PEA, bien qu'un peu en dedans, y est allé de son but. Même Ginter, titulaire surprise au poste d'arrière droit, a trouvé le moyen de marquer, du gauche s'il vous plait. Une réalisation à la 55e qui a eu le mérite de débloquer une rencontre jusqu'alors marquée par le manque de réalisme des Schwarzgelben. Ensuite, c'était la mayonnaise : Reus sur pénalty, obtenu par Schmelle, Shinji, tueur à la réception d'un centre d'Hofmann, et enfin PEA donc, avec Ginter à l'assist. Et si le Bayern avait retrouvé son plus sérieux rival ?

L'homme du week-end : Douglas Costa

Le Brésilien vient d'arriver au Bayern, mais on a déjà l'impression qu'il est là depuis des années. Surtout, il amène ce qui manque terriblement lorsque Ribéry et/ou Robben sont absents : de la percussion sur les ailes. Que ce soit à gauche avec Alaba ou à droite avec Rafinha, entré en jeu, le Brésilien s'entend à merveille avec les latéraux, et surtout, il est décisif. Encore deux assists pour lui ce week-end, dont la dernière pour permettre à Lewandowski d'arracher la victoire. Au passage, il a passé en revue tout le côté droit d'Hoffenheim. Ça fait donc un but et trois passes décisives en deux matchs. On peut parler de recrue impactante.

Vous avez raté


Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant