Le buzz savamment orchestré de Free Mobile

le
0
Date de lancement, tarifs... le quatrième opérateur mobile a fait monter les attentes. Dans un deuxième tweet, Xavier Niel n'hésite pas à comparer l'événement, attendu demain, au débarquement de Normandie.

Le suspense devrait prendre fin demain. L'opérateur Free, détenteur de la quatrième licence de téléphonie mobile, a envoyé ce lundi matin des invitations pour une conférence de presse qui se tiendra demain à 8h30. Comme à son habitude, Free est laconique. Aucun indice sur le sujet de la conférence n'est fourni, mais le doute est peu permis: Free est en effet tenu de dévoiler ses offres commerciales mobiles avant le 12 janvier, échéance fixée par l'Autorité des télécoms, l'Arcep. Très attendue, l'offre devrait «diviser par deux la facture» mobile des Français, selon la promesse de Xavier Niel, PDG d'Iliad, maison-mère de Free. Cet après-midi, ce dernier a publié un deuxième message sur son compte Twitter: «Les sanglots longs des violons de l'automne bercent mon c½ur d'une langueur monotone». Xavier Niel n'a pas hésité à reprendre ces vers de Paul Verlaine utilisés le 5 juin 1944 pour annoncer le débarquement imminent des Alliés en Normandie.

Ainsi se

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant