«Le business model de Suez Environnement est pertinent»

le
0
INTERVIEW - Son directeur général, Jean-Louis Chaussade, vante les vertus du modèle économique du groupe français, alors que son concurrent Veolia traverse une mauvaise passe.

Le patron du numéro deux du traitement des eaux et des déchets commente les performances de son groupe au premier semestre.

LE FIGARO. - Êtes-vous satisfait des performances de Suez Environnement depuis janvier?

Jean-Louis CHAUSSADE. - Oui. Nos résultats solides confirment la pertinence du business model de Suez Environnement, qui a démontré sa résilience dans un environnement qui s'est amélioré depuis 2009. Mais il serait excessif de dire que la crise économique mondiale est finie. La reprise de l'activité déchets est ­erratique et inégale selon les secteurs d'activité et les régions.

La hausse du prix des matières secondaires a fortement contribué à la croissance de votre activité recyclage. Est-ce pérenne?

L'effet de croissance lié aux prix va s'atténuer avec le temps. Mais cela est anticipé; nous maintenons nos objectifs sur l'année, avec une prévision de croissance du chiffre d'affaires de plus de 5% et du résultat opérationnel de plus de 10%.

Vous...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant