Le business illégal et lucratif d'un directeur d'école chinois

le
0
Contre rémunération, il inscrivait des ressortissants chinois voulant renouveler leur titre de séjour.

L'affaire a été révélée lundi par par le Parisien, Yi C, 52 ans, a été mis en examen vendredi avant d'être écroué à la maison d'arrêt de la Santé. Ce directeur de trois écoles supérieures de commerce privées, implantées à Paris, participait à des activités frauduleuses qui lui ont permis de s'enrichir en toute discrétion. Ce sont les enquêteurs de la Direction du renseignement de la préfecture de police qui ont découvert le business très lucratif de Yi C et de sa famille. La justice le soupçonne d'avoir favorisé l'aide au séjour irrégulier de plusieurs centaines de ressortissants chinois en France en les faisant passer pour de simples étudiants en marketing ou management. En 2010 le Figaro avait révélé des inscriptions d'étudiants chinois pas toujours très légales.

Depuis septembre 2011, les enquêteurs de la DRPP étaient au départ sur la piste du commanditaire avant de comprendre que plus des deux tiers des étudiants inscrits dans les écoles Ber

...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant