Le business dynamique des armes pour enfants aux États-Unis

le
0
Une marque américaine, Crickett, s'est spécialisée dans la vente d'armes pour les enfants.

Inconcevable en Europe, le port d'armes à feu par de jeunes enfants est une réalité aux États-Unis. Ce véritable phénomène de société a interpellé le monde entier après le drame survenu ce mardi dans le Kentucky: un petit Américain de 5 ans qui jouait avec un fusil reçu en cadeau d'anniversaire un an plus tôt a tué sa s½ur cadette âgée de 2 ans. Le médecin légiste en charge du dossier explique que «c'est un fusil pour enfant, de la marque Crickett. Le petit garçon avait l'habitude de tirer avec».

Au-delà de l'horreur suscitée par ce fait divers, l'accident met en lumière le business florissant de Crickett, une marque spécialisée dans la vente d'armes pour les enfants de 4 à 10 ans. La filiale de l'entreprise familiale Keystone Sporting Arms se targue de proposer «des armes à feu de qualité pour la jeunesse américaine».

Un concept qui a fait fureur outre...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant