Le budget moyen des vacances d'été est de 889 euros

le
3

Selon le baromètre Sofinco, l'enveloppe est en baisse de 12% par rapport à l'année dernière.

Etude après étude, la tendance se confirme: les Français rognent sur leur budget vacances mais ces économies sont très inégalement réparties. Selon le baromètre Sofinco (réalisé fin avril auprès de 1063 sondés), ils estiment à 889 euros en moyenne le budget qu'ils consacreront à leurs congés d'été. C'est 12% de moins que l'an dernier. Si ceux qui partent se serrent à peine la ceinture avec un budget de 1398 euros, soit seulement 4 euros de moins que l'an dernier, ceux qui resteront chez eux voient leur budget dégringoler de 27% à 347 euros (soit 130 euros de moins que l'an dernier).

Preuve que les vacances hors du domicile sont de moins en moins accessibles, la proportion des candidats au départ se réduit. Ils seront à peine majoritaires cet été (51% des sondés, soit 7 points de moins que l'an passé). Là encore, ce baromètre confirme ce que perçoit le bon sens populaire: les ménages les moins aisés sont ceux qui doivent faire les plus gros sacrifices. Les foyers percevant moins de 1000 euros par mois réduisent fortement leur budget estival (-45%) pour le ramener à 259 euros, quand ceux gagnant plus de 3500 euros limitent la baisse à 11% pour ramener leurs dépenses à 1822 euros.

Parisiens dépensiers

Les plus dépensiers restent globalement les Parisiens avec 1268 euros (contre 803 dans les autres régions), les plus de 35 ans (au moins 970 euros, contre 670 euros pour les plus jeunes) ainsi que les couples (1066 euros contre 540 pour les célibataires). Si le fait d'avoir des enfants reste un élément déclencheur important pour le départ en vacances (58% des vacanciers sont avec enfants) et pousse à dépenser plus (1035 euros contre 831 euros pour les foyers sans enfants), il limite un peu la durée du séjour. Parmi ceux qui envisagent de partir trois semaines ou plus, seuls 20% ont des enfants contre 31 % sans.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • fgino le dimanche 18 mai 2014 à 18:41

    plus ils augmentent les prélèvements et moins on consommera et plus y aura de chômage et plus ils augmenterons les impôts ... l'incompétence grave est au pouvoir !!!

  • boidin17 le dimanche 18 mai 2014 à 13:45

    vous n'êtes pas étonnés je pense !!

  • JERIKAE2 le dimanche 18 mai 2014 à 09:18

    voila le resultat des negriers affameurs qui nous gouvernent ,