Le budget 2014 pèsera fortement sur les ménages

le
0
Alors que le gouvernement promet 15 milliards d'euros d'économies, le déficit public sera plus élevé que prévu l'an prochain.

Il en avait assez d'entendre de tous côtés qu'il était sur le point d'assommer une nouvelle fois les Français avec des hausses d'impôts. Le gouvernement, avec quinze jours d'avance sur la présentation officielle du projet de loi de finances pour 2014, en a donc dévoilé les grandes lignes. Les choses sont désormais claires: un nouvel effort de 18 milliards est prévu pour l'an prochain. Tentant de tordre le cou, donc, à la petite musique qui taxe l'exécutif de matraquage fiscal, Jean-Marc Ayrault est intervenu, dès la sortie du Conseil des ministres, pour expliquer que 15 milliards proviendront d'économies. Soit 80 % du total de l'effort demandé aux Français. «C'est sans précédent!», a insisté le premier ministre.

Les recettes, elles, augmenteront donc de 3 milliards en 2014, ont ensuite précisé le ministre de l'Économie Pierre Mosc...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant