Le brut WTI en repli à New York, le Brent se stabilise

le
0
    NEW YORK, 25 septembre (Reuters) - Les cours du pétrole ont 
cédé du terrain jeudi sur le marché new-yorkais Nymex, l'offre 
surabondante et la vigueur du dollar ayant pris le dessus sur 
les craintes de perturbation de la production au Moyen-Orient. 
    Malgré les risques de guerre civile, la production libyenne 
a atteint 925.000 barils par jour, son niveau le plus élevé 
depuis le début des combats entre factions qui ont suivi le 
renversement de Mouammar Kadhafi, a fait savoir jeudi un 
responsable de la Compagnie nationale de pétrole. 
    Le dollar de son côté a atteint son plus haut niveau depuis 
quatre ans face à un panier de devises  .DXY . "La baisse de 
l'euro et du yen pèse sur les cours du brut, tout comme la 
situation générale en termes de niveaux de production", explique 
John Kilduff, chez Again Capital à New York. 
    Le contrat principal sur le brut léger américain (West Texas 
Intermediate, WTI)  CLc1  a perdu 27 cents, soit 0,29%, à 92,53 
dollars le baril. 
    Le Brent de mer du Nord  LCOc1  s'est stabilisé en toute fin 
de séance pour clôturer en hausse de cinq cents ou 0,05% à 97,00 
dollars, après avoir reculé auparavant jusqu'à 96,22. Il avait 
déjà rebondi la veille après avoir touché en séance un plus bas 
depuis juillet 2012 de 95,60. 
 
 (Anna Louie Sussman, Véronique Tison pour le service français) 
  
  

Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant