Le Britannique Boris Johnson renonce à la nationalité américaine

le
0
    LONDRES, 8 février (Reuters) - Le ministre britannique des 
Affaires étrangères Boris Johnson, qui est né à New York, a 
renoncé à la nationalité américaine, conformément à ce qu'il 
avait annoncé, selon une liste publiée mercredi par le 
département américain du Trésor. 
    Boris Johnson a été nommé secrétaire au Foreign Office dans 
le gouvernement de Theresa May qui a succédé à celui de David 
Cameron après la décision du Royaume-Uni de quitter l'Union 
européenne en juin dernier.  
    Le Trésor américain a publié la liste de toutes les 
personnes ayant renoncé à la nationalité américaine ou à être 
résidentes à long terme pour la période octobre-décembre 2016. 
    Boris Johnson y est mentionné sous le nom d'Alexander Boris 
Johnson. Son patronyme complet est Alexander Boris de Pfeffel 
Johnson. 
 
 (Elizabeth Piper; Danielle Rouquié pour le service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant