Le bricolage est avant tout économique pour les 18-30 ans

le
0
D'après l'étude, les jeunes font principalement appel à leurs parents pour les aider. (Tempura/Istock.com)
D'après l'étude, les jeunes font principalement appel à leurs parents pour les aider. (Tempura/Istock.com)

(Relaxnews) - Le bricolage plaît aux 18-30 ans et surtout aux femmes. D'après une étude réalisée par Unibal, l'union nationale du bricolage, jardinage et de l'aménagement du logement, les 18-30 ans sont principalement attirés par les travaux de décoration, synonymes d'économie et de partage entre famille et amis.

Pour la majorité des jeunes, bricoler, c'est avant tout économiser de l'argent, selon un étude concernant les jeunes et le bricolage menée par l'union nationale du bricolage, jardinage et de l'aménagement du logement. Le besoin de faire attention à son budget est particulièrement présent pour les acheteurs qui accèdent à la propriété pour la première fois. Ce sont d'ailleurs les promotions (40%), les prix (39%) et la qualité (30%) en troisième position qui sont les principaux critères d'achats des produits.

Parmi les autres motivations, l'aspect ludique et la popularité croissante du "faire soi-même" attirent les jeunes. Ils se sentent aussi aidés dans leurs travaux grâce aux nombreux tutoriels en ligne et aux produits "facilitants". 78% des sondés ont appris à bricoler avec un membre de leur famille, les autres se mettent en mode "débrouillards" avec ces fameux cours en ligne pour trouver des conseils, des astuces et des créations.

Bricoler, une affaire de famille

D'après l'étude, les jeunes font principalement appel à leurs parents pour les aider, en particulier à leur père. Les projets d'aménagement sont vécus comme des moments de partage et de complicité.

C'est aussi une activité de couple  avec une préférence pour la décoration et les loisirs créatifs. Cependant, les filles sont fières de mettre la main à la pâte de travaux considérés comme "masculins".

Enfin, les relations amicales tiennent une grande place dans la pratique du bricolage. Les jeunes y voient l'occasion de faire appel "au bon pote" bricoleur", à l'instar d'un déménagement.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant