Le Brexit provoquera des turbulences en Grande-Bretagne-Hammond

le
0
    BIRMINGHAM, Angleterre, 3 octobre (Reuters) - L'économie 
britannique doit se préparer à affronter des turbulences pendant 
la période des négociations sur la sortie de la Grande-Bretagne 
de l'Union européenne, a estimé le ministre des Finances Philip 
Hammond, lundi. 
    La Première ministre britannique Theresa May a annoncé 
dimanche qu'elle invoquerait l'article 50 du Traité de Lisbonne, 
point de départ d'une période de deux années pour parvenir au 
Brexit, avant la fin mars 2017. 
    "Nous devons nous attendre à quelques turbulences pendant ce 
processus de négociations et il y aura une période de deux ans 
ou plus pendant laquelle une incertitude pèsera sur les affaires 
quant à notre relation finale avec l'Union européenne et pendant 
cette période nous devrons soutenir l'économie", a dit Hammond 
sur la télévision de la BBC. 
    Le ministre britannique des Finances a également souhaité 
que l'accord sur le Brexit se traduise pas un accès maximal des 
entreprises britanniques au marché unique européen tout en 
respectant le souhait des électeurs en faveur d'un renforcement 
des contrôles frontaliers. 
     
 
 (William James et Kylie MacLellan; Pierre Sérisier pour le 
service français) 
 
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant