Le Brexit pourrait peser sur la production automobile française, selon Euler Hermes

le
0

(AOF) - Pour 2016, le marché automobile français confirme son redressement, soit +6% après +7% en 2015, selon la dernière étude sur le secteur automobile, " Pare-chocs publics pour le marché automobile " d'Euler Hermes. L'assureur-crédit anticipe 2,1 millions d'unités vendues et une croissance de 3% pour 2017. Toutefois, le Brexit reste un risque non négligeable pour la production française, souligne Euler Hermes.

" Le montant des exportations de la branche automobile de la France vers le Royaume-Uni représente 10% du total des exportations automobiles françaises. A ce jour, la question porte sur l'évolution du taux de change euro-livre sterling, qui pèse sur la demande britannique et la rentabilité du marché anglais pour les constructeurs français. Le pricing power est faible, et une hausse des prix de vente sanctionnerait immédiatement les parts de marché au bénéfice des producteurs locaux ", conclut Yann Lacroix, conseiller pour le secteur de l'industrie automobile chez Euler Hermes.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant