Le Brexit pèse sur les introductions en bourse en Europe cette année, selon PwC

le
0

(AOF) - Les introductions en bourse (IPO) en Europe au deuxième trimestre 2016 ont baissé de 26% par rapport à l'an dernier en raison du climat d'incertitude généralisé, principalement dû au Brexit, révèle la dernière édition de l’étude « IPO Watch » de PwC. Londres a été particulièrement touchée, avec un recul de 75% du montant de ses IPO à 1,2 milliard d'euros (0,9 milliard de livres sterling). La City ne représente donc plus que 11% du volume des IPO européennes. Le reste de l'Europe s'en sort mieux, avec une baisse de 6% seulement, à 9,7 milliards d'euros de fonds levés.

La place parisienne a enregistré 8 IPO au cours du premier semestre 2016, dont 7 au cours du seul deuxième trimestre, pour un montant total de fonds levés s'élevant à 686 millions d'euros (contre 2,9 milliards au premier semestre 2015).

Suite au résultat du référendum britannique, PwC prévoit que les candidats à une IPO reviendront progressivement vers le marché entre la fin de l'année 2016 et le début de l'année 2017, à condition toutefois que les investisseurs regagnent confiance et que les incertitudes se dissipent.

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant