Le Brexit est-il intégré dans le prix des actions ?

le , mis à jour le
4
Credit Suisse favorise des titres anglais qui ont accumulé un important retard boursier sur leurs concurrents étrangers, comme Easyjet. (© Easyjet)
Credit Suisse favorise des titres anglais qui ont accumulé un important retard boursier sur leurs concurrents étrangers, comme Easyjet. (© Easyjet)

Selon Andrew Garthwaite de Credit Suisse, les actions américaines sont redevenues attrayantes après la baisse (la prime de risque est estimée à 6,2% contre une moyenne de 4,2% sur 110 ans).

Quant aux actions européennes, elles valorisent une crise économique à venir avec une décote de 15% sur le PER du marché américain, alors que la dynamique de l’Europe continentale parait plus résistante (les nouvelles commandes des PMI de juillet seront à scruter de près).

Une prime de risque élevée

Le stratège souligne d’importantes sorties de capitaux sur les fonds d’actions européennes depuis le début d’année, qui approchent la capitulation de la part des investisseurs étrangers, propice à un futur rebond.

De nombreuses entreprises britanniques devraient différer leurs investissements, mais l’impact d’une récession de la Grande-Bretagne sur l’économie européenne est estimé à 0,5% de croissance maximum.  

Les valeurs bancaires ont beaucoup baissé en Europe, mais les obligations du secteur ont bien résisté, éloignant la crise de crédit.

La livre sterling devrait encore baisser, vers 1,20 dollar (dernier cours à 1,34 dollar) et 1,14 euro (dernier cours à 1,20 euro). Les actions britanniques exposées à leur marché domestique ne sont pas encore assez bon marché, sauf dans la distribution.

Des opportunités voient le jour

En revanche, des valeurs exposées aux

Lire la suite sur le revenu.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • stricot il y a 12 mois

    C'est moi ou bien le texte des articles ne s'affiche plus?

  • guerber3 il y a 12 mois

    Il y a donc un ou des inconscients qui peut répondre à ce genre de question idiote ??? bravo mon garçon...!

  • jopaf il y a 12 mois

    la bourse ? c'est presque aussi dangereux que de voter pour normal 1er !

  • skiper22 il y a 12 mois

    Decote de 15% sur les PER américains surévalués de 50%, je suis pas certain que ce soit une bonne affaire.