Le Brésil suspend les activités de forage de Chevron

le
0
(Commodesk) L'Agence nationale brésilienne du pétrole (ANP) a annoncé mercredi suspendre les licences de forage appartenant à Chevron dans le champ pétrolifère de Frade. La compagnie américaine, mise en cause depuis deux semaines dans une marée noire au large des côtes du pays, n'est pas autorisée à reprendre ses explorations, tant que les causes et les responsabilités de l'accident ne seront pas identifiés. L'ANP refuse parallèlement à Chevron sa demande d'exploitation pour les gisements "pré-sal", situés en eaux profondes, sous une épaisse couche se sel. De telles opérations, similaires à celles qui ont conduit à la fuite, présenteraient les mêmes risques, encore aggravés par la profondeur. De son côté, Chevron, qui prétend ne pas avoir reçu de notification officielle de la part de l'ANP, affirme "suspendre volontairement ses licences actuelles et futures de forage offshore au Brésil", tout en "prenant acte du communiqué publié sur le site Internet de l'ANP". Il précise que cette décision n'impactera pas sa production dans le champ de Frade, 79.000 barils d'équivalent-pétrole/jour. Le pétrolier américain réaffirme que désormais, la fuite de pétrole est colmatée et que les opérations de nettoyage dans les eaux brésiliennes sont presque terminées.
Valeurs associées
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant