Le Brésil et l'ONU en soutien des cotonniers des pays en développement

le
0

Commodesk - L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et le Brésil ont lancé, le 17 octobre, un partenariat pour soutenir les producteurs de coton dans les pays en développement.

L'accord, d'un montant de 20 millions de dollars sur quatre ans, porte sur le transfert du savoir-faire brésilien, avec une assistance technique aux pays participants et des formations sur la culture et la commercialisation du coton.

« Cet accord prouve l'efficacité de la coopération Sud-Sud entre des partenaires de pays en développement comme moteur de la croissance économique », a déclaré le directeur général de la FAO, José Graziano da Silva.

Le coton est devenu une source de revenu importante en Afrique de l'Ouest et du Centre où, selon la FAO, environ 10 millions de petits exploitants tirent leurs revenus de cette culture. D'où l'importance d'améliorer les rendements et l'efficacité de la filière. Le Brésil est de son côté le quatrième producteur mondial, derrière la Chine, l'Inde et les Etats-Unis.

Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant