Le Brésil doit doubler sa production de canne à sucre pour satisfaire sa demande

le
0
(Commodesk) L'Unica (l'Association des industries brésiliennes du sucre de canne) a estimé mardi que le Brésil devait doubler sa production de sucre de canne d'ici à la campagne 2020-2021 s'il veut satisfaire la croissance de ses besoins. Ceux-ci sont en effet tirés par l'industrie de l'éthanol, dont le Brésil est le deuxième producteur, avec un tiers du volume mondial. Son développement a impacté l'agriculture au Brésil, qui utilise des terres arables pour fabriquer du carburant. Dans les régions rurales, de nombreuses familles ont également dû être déplacées, d'après une étude de l'Université de Sao Paulo. Plus de la moitié l'offre globale d'éthanol provient des Etats-Unis, qui le fabriquent essentiellement à partir de maïs. L'Union européenne, quant à elle, utilise différentes céréales et des betteraves. Le Brésil, premier producteur de sucre avec environ 38 millions de tonnes par an, destine actuellement 55% de sa production de canne à sucre à l'éthanol.
Valeur associée
  Libellé Bourse Dernier Var. Vol.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant