Le Brésil croule sous les oranges

le
0

(Commodesk) Le Brésil pourrait prochainement connaître des difficultés pour stocker sa production de jus d'orange. La perspective d'une récolte record d'oranges, un niveau de stock déjà élevé et une baisse des exportations engendrent une situation délicate, qui devait être l'objet d'une réunion d'urgence ce mercredi 30 mai au ministère de l'Agriculture.

Ainsi, plus de 83 millions de caisses d'oranges, soit 23% de la récolte, pourraient ne pas être cueillies faute d'espace de stockage, a indiqué mardi 29 mai l'association de producteurs Citrus BR. L'industrie du jus d'orange concentré surgelé (FCOJ) n'est pas en mesure d'absorber l'excédent de production d'orange, d'autant que les exportations baissent depuis que des traces de fongicide ont été détectées en janvier dans la production brésilienne.

A fin juin, juste avant la prochaine récolte d'oranges, les stocks de FCOJ devraient s'élever à 556.000 tonnes, contre seulement 214.300 un an auparavant, alors que les capacités totales de stockage du Brésil n'excèdent pas 820.000 tonnes.
Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant