Le Brésil choisit l'avion de combat suédois Gripen

le
0
Brasilia n'a pas retenu le Rafale français ni le F-18 américain pour ce contrat portant sur 36 chasseurs pour 5 milliards de dollars.

Quinze ans après le lancement d'un premier appel d'offres, connu sous le nom de FX-1, pour engager le renouvellement de sa flotte d'avions de combat, le Brésil a tranché. La présidente Dilma Rousseff a retenu l'offre présentée par le constructeur suédois Saab. La décision a été officialisée mercredi 18 décembre, dans la soirée.

Brasilia va dès lors entrer en négociations exclusives avec la Suède et les représentants du constructeur en vue d'acquérir 36 Gripen E/F (nouvelle génération) pour quelque 5 milliards de dollars. Ces discussions peuvent durer plusieurs mois, car il s'agit d'aller dans le plus petit détail afin de traduire en termes contractuels les différents volets de l'offre: transfert de technologie et partenariat avec l'industrie brésilienne, calendrier, cadence de livraison, maintenance, formation, financemen...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant