Le Bouthan enterre le bonheur national brut

le
0
La crise économique est venue à bout de l'indice de bien-être inventé naguère par le pays himalayen.

Le «bonheur national brut» (BNB) ne fait plus recette au Bhoutan. Les élections parlementaires, remportées dimanche par l'opposition démocrate, témoignent du malaise qui règne dans ce petit État himalayen, célèbre pour avoir lancé dans les années 1970 cet indice donnant la priorité au bien-être sur la croissance économique. Pour la deuxième fois depuis la fin de la monarchie absolue, il y a cinq ans, le «pays du Dragon Tonnerre» élisait ses représentants à la Chambre basse. Le Parti démocratique du peuple (PDP) a remporté 32 sièges contre 15 au parti monarchiste, le DPT au pouvoir, invoquant notamment la suspension par New Delhi, début juillet, de son aide économique cruciale.

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant