Le bouche-à-oreille reste le meilleur marketing

le
0
Illustration.
Illustration.

Au moment de choisir un restaurant, un nouveau téléphone ou le lieu de nos prochaines vacances, le réflexe naturel est d'aller sur Internet, certes, mais aussi d'en parler à notre entourage. Ses conseils nous aident à faire notre choix. Aussi fou que cela puisse paraître, cet avis, c'est du marketing : le marketing du bouche-à-oreille. Son principe : se mêler à nos conversations quotidiennes.Au moment d'envisager un achat, il est estimé que les deux tiers des personnes prennent leur décision en se tournant vers ceux en qui elles ont confiance : famille, ami, collègues de bureau... La publicité est donc secondaire. C'est pourquoi les marques essaient toutes de créer de la discussion, et donc du bouche-à-oreille. Pour cela, elles doivent nous faciliter la conversation en nous donnant une raison de parler de leurs produits. Pour être efficaces, elles ne doivent jamais se livrer au moindre mensonge, au moindre simulacre ou à la moindre manipulation. Pour que quelqu'un parle d'un produit de marque, il faut évidemment qu'il l'apprécie, mais il faut aussi qu'il ait confiance dans la marque et ses valeurs. Seth Godin, l'un des plus grands spécialistes du marketing, l'a théorisé en disant que la marque se devait d'être remarquable ; méritant qu'on en dise quelque chose. Pour être remarquable et espérer un quelconque retour, elle se doit de satisfaire ses clients et de les rendre heureux. Le marketing C to C (client à client)Selon une étude du BCG (Boston...

Lire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant