Le bonnet rouge, symbole de la révolte en Bretagne

le
1
Les opposants bretons à l'écotaxe arborent le bonnet rouge en référence à une révolte antifiscale datant du XVIIe siècle. » Le bonnet rouge d'Armor-Lux mis en avant par la révolte bretonne » ÉDITION ABONNÉS - En 1675, la première révolte des Bonnets rouges

En un week-end, le bonnet rouge est devenu le symbole de la contestation contre l'écotaxe. Samedi dernier, près d'un millier d'agriculteurs arboraient le même couvre-chef lors d'une manifestation dans le Finistère, offert par la société Armor Lux en soutien au mouvement. L'objet a une histoire. Au XVIIe siècle, il faisait parti de l'habit populaire dans la région de Carhaix, le Poher. Les paysans bigoudens lui préféraient la couleur bleu. À l'époque, la région s'était soulevée contre la levée de nouvelles taxes. L'épisode est resté connu sous le nom de révolte des Bonnets rouges.

«Nous sommes un certain nombre à connaître notre histoire», explique le secrétaire général de la FDSEA Thierry Merr...

Lire la suite de l'article sur lefigaro.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • LeRaleur le samedi 2 nov 2013 à 16:29

    Que toute la France porte un bonnet rouge par solidarité avec les bretons. Et en plus, ça donnera du travail à la fabrique bretonne. Une pierre deux coups.