Le bonnet d'âne pour Ajaccio

le
0
Le bonnet d'âne pour Ajaccio
Le bonnet d'âne pour Ajaccio

L'AC Ajaccio dernier de la classe. Le club corse est en effet le seul de Ligue 1 à ne pas avoir obtenu la Licence Clubs pour la saison 2013-14. Même chose pour Créteil en Ligue 2. Mais à quoi sert cette Licence Clubs ? « Adoptée le 24 janvier dernier par le Conseil d'Administration, la Licence Clubs 2013-14 a été renforcée avec des critères plus exigeants relatifs à la pelouse, l'accueil des spectateurs, la sécurité et la structuration salariale des clubs », explique la LFP dans un communiqué. Chaque critère respecté offre droit à des points (cf le barème ci-dessous). Il faut disposer de plus de 5 000 points (sur un barème de 10 000) pour obtenir le fameux sésame.

« Un outil de progrès pour récompenser les investissements »

En clair, c'est un outil de progrès pour récompenser les investissements effectués par les clubs, tant au niveau de l'organisation que des infrastructures utilisées. Cette Licence est valable une saison et ne concerne que les clubs professionnels. Mais en aucun cas, la non-attribution de celle-ci ne condamne le club concerné à ne pas disputer le championnat. En revanche, « elle permet aux clubs qui en sont titulaires d'être éligibles à la répartition d'une fraction des droits audiovisuels (10% en Ligue 1 et 20% en Ligue 2) », assure la LFP.

Une deuxième chance en septembre

L'an passé, « 38 clubs de Ligue 1 et Ligue 2 sur 39 ayant déposé un dossier ont dépassé la barre des 5 000 points et se sont donc vus attribuer la Licence Club », rappelle la Ligue. Pour l'AC Ajaccio et Créteil, il est encore temps de faire appel. « Les clubs qui n'ont pas obtenu la Licence Clubs à l'issue de cette première session ont désormais la possibilité de présenter leur dossier une deuxième fois lors de la session d'appel en septembre auprès de la Commission de gestion de la Licence Clubs », conclut la LFP. Un délai qui laisse peu de temps aux deux clubs pour se retourner. Le dispositif s'appuie sur la notation des cinq familles de critères suivants :1- Les zones joueurs et spectateurs du stade (3 500 points)2- La zone médias du stade (1 500 points)3- La sécurité (2 000 points)4- Le centre de formation du club (2 000 points)5- La structuration salariale du club (1 000 points)

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant