Le bonbon Atlético-Bayern, la chance du Real

le
0
Le bonbon Atlético-Bayern, la chance du Real
Le bonbon Atlético-Bayern, la chance du Real

Le tableau est pas mal. Dans un dernier carré ouvert au plaisir, le l'Atlético retrouvera le Bayern alors que le Real s'avancera contre City. Rendez-vous fin avril.

Le choc

Atlético - Bayern Munich


Le tableau est parfait. Il y a du romantisme, de la passion et un peu de classe quand même. En 1974, le Bayern Munich remportait la première C1 de son histoire contre l'Atlético à Bruxelles. L'histoire a depuis fait son travail et a accouché de deux monstres : Simeone d'un côté, Guardiola de l'autre. Au bout de sa lance, l'entraîneur argentin tient déjà les restes de celui qui tenait le titre et qui était appelé à le remporter de nouveau cette saison. Reste que l'Atlético a du coeur, un peu plus que le Barça. L'obstacle qui s'annonce est peut-être encore plus grand : le Bayern, ses cinq Ligue des Champions, et son maître tactique qu'est Guardiola. Critiqué, bousculé, le beau Pep s'est confié une mission personnelle qu'il s'est promis d'achever le 28 mai prochain à San Siro. Avant de partir à City, et peut-être d'affronter sa promise, l'homme veut lustrer son crâne sur le toit de l'Europe. Mais pour ça, il faudra vaincre un peu plus qu'un club. Ce sera son peuple et son atmosphère qu'il faudra renverser.

El @FCBayern será nuestro rival en semifinales de la @LigadeCampeones. La ida será en el Calderón y la vuelta en Múnich #UCLDraw #AúpaAtleti

— Atlético de Madrid (@Atleti) 15 avril 2016

Le parcours


Une phase de poules sans accroc, un duel de crevards contre le PSV lors de son huitième de finale et une bataille de soiffards cette semaine contre le Barça. Le parcours de l'Atlético est une montée en puissance prometteuse. Où Antoine Griezmann est passé du statut de gamin modèle à celui de tueur à gages.

Il y a…






Lire la suite de l'article sur SoFoot.com

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
Aucun commentaire n'est disponible pour l'instant