Le Bon Coin met le paquet sur les offres d'emploi

le , mis à jour le
1
Pour son dixième anniversaire, Le Bon Coin fait peau neuve.
Pour son dixième anniversaire, Le Bon Coin fait peau neuve.

Pour son dixième anniversaire, Le Bon Coin fait peau neuve. Nouvelle page d'accueil, nouveau logo..., le site aux 23 millions de visiteurs mensuels se refait une beauté. Mais ce n'est pas tout : il revoit également ses ambitions. Comme le rapporte Les

Échos, le site d'annonces entend désormais devenir un acteur incontournable sur le marché de l'emploi. Un pari risqué ? Sûrement pas quand on sait qu'il propose d'ores et déjà 1,6 million d'offres en ligne.

À l'occasion d'un point de presse mardi, Antoine Jouteau, le directeur général, a d'ailleurs estimé que Le Bon Coin était aujourd'hui « le premier site privé d'annonces ». Il chiffre même à 200 000 le nombre d'offres mises en ligne, sur les « 500 000 à pourvoir en France à un instant T ».

Trois services

Et selon le site d'informations économiques, Le Bon Coin recense déjà 2,6 millions de visiteurs uniques par mois dans sa rubrique emploi. Une aubaine pour les chômeurs, mais aussi pour les employeurs : près de 40 000 entreprises recrutent sur le site d'annonces. Mais Le Bon Coin ne compte pas s'arrêter sur cette lancée. Pour attirer davantage de personnes en recherche d'emploi ou d'entreprises, le site d'annonces compte mettre le paquet. En premier lieu, il met en place un service de géolocalisation. L'idée est de permettre aux internautes de trouver facilement les offres près de chez eux.

Trois autres services -...

Lire la suite sur Le Point.frLire la suite sur Le Point.fr

Vous devez être membre pour ajouter des commentaires.
Devenez membre, ou connectez-vous.
  • M8252219 il y a 10 mois

    le bon coin en 3 mois met les emplois géolocalisés à la portée de tous : POLE EMPLOI dinosaure publique du quaternaire est incapable de se mettre à l'heure d'internet comme comme tous les services qui dépendent de l'état et qui sont sclérosés par les syndicats et les "droits acquis" de leur personnel.